Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01/03/2013

Série de victoires sociales en cours, la mobilisation paye !

Plusieurs victoires de salariés et de leurs syndicats viennent d’avoir lieu.

Il y a eu l’annulation du licenciement de 22 salariés protégés de Conti par le tribunal administratif d’Amiens le 14 février. Il donne bien des espoirs à Xavier Mathieu et ses 678 camarades plaignants qui, depuis mardi, réclament devant les prudhommes, 80 millions d’euros de dommages et intérêts à Continental pour licenciements abusifs.


Il y a eu, en janvier, l’annulation du plan de fermeture de "Pilpa" près de Carcassonne et jeudi, l’invalidation du 3ème plan social initié par Unilever pour fermer l’usine de conditionnement de thés et d’infusions de Fralib de Gémenos (13). Hier, encore, le tribunal de grande instance d’Agen a condamné la direction du groupe Raynal et Roquelaure à réviser sa partie procédure. Les 41 des 72 salariés concernés par la suppression d’emploi ont remporté une première bataille que l’avocate du comité central d’entreprise a déclarée décisive.

Il y a eu, hier également, la relaxe en appel de 12 des 15 postiers Sud PTT du 92 accusés d’avoir retenu des cadres.
A chaque fois, ces résultats ont été obtenus après des mois de lutte.Le Parti de Gauche salue le courage et les victoires de ces résistants sociaux. Elles sont autant de messages d’encouragement pour leurs camarades de PSA, Renault, Arcelormittal, Petroplus, Sanofi etc.. Elles sont un signe positif pour tous les travailleurs qui, dès le 5 mars, vont se mobiliser avec leurs syndicats contre l’accord Medef.

Elles démontrent que seule la mobilisation est capable actuellement de contrarier les méfaits du libéralisme d’où qu’ils viennent et la répression sociale.

Laurence Sauvage et Eric Coquerel

20:02 | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

Les commentaires sont fermés.