Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24/02/2013

Assemblée Citoyenne de Sauveterre le 21/02/2013

ASSEMBLEE CITOYENNE DE SAUVETERRE du 21 Février 2013

sur l’EUROPE AUSTERITAIRE ET SES LOBBYS

INVITEE : Céline MENESES

Présentation1.jpg

 

 

 

Une quarantaine de personnes étaient présentes pour écouter Céline, (Membre du Secrétariat International du Parti de Gauche, de la délégation du Front de Gauche au parlement Européen auprès de JEAN-LUC MELENCHON (élu de notre région européenne)  et du Bureau Exécutif du Parti de la Gauche Européenne auprès de PIERRE LAURENT (président du PGE)), évoquer les lobbys au sein du parlement européen et le fonctionnement des institutions européennes.

 

Il faut savoir que ce sont plus de 27000 lobbyistes qui sont accrédités et peuvent circuler dans les couloirs du parlement à leur gré alors que députés et attachés parlementaires ne sont que 3500.

 

Il faut savoir qu’un citoyen européen ne peut entrer au parlement que sur invitation d’un député et après avoir été fouillé.

 

Il faut savoir que les lobbyistes font le siège des députés et de leurs attachés parlementaires. La boite mail d’un député reçoit 2000 mails par jour de ces lobbys. Les députés et attachés parlementaires, même s’ils sont contre les agissements de ces lobbys, sont tenus de se tenir informés de leurs envois, parce que les textes soumis au vote du parlement sont à plus de 80% issus des projets de texte des lobbys.

 

 


Tous les jeudis soir, des fêtes sont organisées par les lobbys sur la place devant et jusque dans le parlement pour les attachés parlementaires.

 

C’est dans les années 90 sous la présidence de Jacques DELORS que les lobbys ont été autorisés à accéder aux institutions européennes. La majeure partie des directives et règlements présentés par la commission européenne au vote du parlement sont rédigés par les lobbys.

Le parlement n’a pas le pouvoir d’initiative législative. Ce qui vous disent le contraire sont des menteurs. Il ne peut être à l’initiative que sur son organisation et son mode d’élection.

Mais il ne faut pas croire que les lobbys sont seulement présents dans les instances européennes. Ils font également pression au niveau national. La différence c’est qu’ils n’ont pas droit d’accès à l’assemblée nationale ou au sénat. Ils ont leurs bureaux à proximité et ont des relations avec députés et sénateurs. Avec ce que l’on appelle le pantouflage et quels que soient les gouvernements, des hommes et des femmes passent des postes gouvernementaux aux entreprises privées et vis-et-versa.

 

Les gouvernants nationaux se cachent derrière l’Europe pour dire qu’ils ne sont pas responsables des directives prises mais aucune directive n’est prise sans leur accord. Nous pouvons même dire qu’ils sont à la manœuvre sur l’adoption de ces directives et règlements. Ce sont nos gouvernements nationaux qui sont responsables de l’évolution libérale de notre économie et de l’austérité. Ils sont responsables, et, comme tous moulés dans le même moule des élites qui se reproduisent, incapables de penser autrement et par eux même.

 

L’Europe est une belle idée. Nous devons avoir des échanges avec nos concitoyens Européens. Mais là, comme sur nos territoires nationaux, nous devons faire la révolution citoyenne.

Présentation2.jpg

 

18:26 | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

Les commentaires sont fermés.