Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

12/12/2012

Stop à la prolifération du Concordat !

Décidément, le PS a un problème avec la laïcité républicaine ! Déjà, il y a quelques semaines, le ministre de l’intérieur Manuel Valls s’était rendu à la béatification d’un ecclésiastique connu pour ses écrits hostiles aux femmes, aux juifs, à l’école publique, aux Lumières…

Et voilà que, la semaine dernière, le maire et les élus PS d’Argenteuil ont décidé d’instaurer un conseil des cultes réunissant les représentants des institutions religieuses de la ville et de lancer une journée des spiritualités !


Les élus PS d’Argenteuil l’ignorent sans doute, mais, depuis le 9 décembre 1905, il existe en France un principe de séparation des Eglises et de l’Etat. Avec une telle délibération, ils renient les paroles de Victor Hugo, lui qui affirmait la nécessité de la séparation entre politique et religion : « l’Etat chez lui, l’Eglise chez elle » !

Pour le Parti de Gauche, la décision du maire de la ville est une atteinte à la liberté de conscience car elle crée une inégalité de fait entre citoyens selon qu’ils soient croyants ou non croyants.

Pour le Parti de Gauche, en offrant une reconnaissance politique aux représentants de certains cultes, loin de renforcer le « vivre ensemble », la municipalité contribue à encourager le « vivre côte à côte », qui renforce la montée du communautarisme.

Cette institutionnalisation des cultes ne sera en rien en mesure de prévenir les actes odieux tels que ceux qui ont été perpétrés contre la synagogue d’Argenteuil et dont la municipalité tire aujourd’hui prétexte pour justifier la création de ce conseil. En revanche, les avantages que les cultes vont en tirer pour investir la sphère politique on les connaît : réclamer encore plus de privilèges y compris financiers et remettre en cause l’émancipation dont les femmes seront les premières victimes !

Le Parti de Gauche dénonce ce glissement vers un système concordataire
qui aboutit à remettre en cause la neutralité des institutions, poussées chaque jour un peu plus à se soumettre aux croyances religieuses, au mépris des droits de tous les citoyens ! Stop à la prolifération du Concordat !


Pascale Le Néouannic, SN aux libertés, à la laïcité et aux institutions
Mathieu Dupas, Co animateur de la commission Laïcité

17:22 Publié dans Laïcité | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

Les commentaires sont fermés.