Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

23/10/2012

Le Parti de Gauche refuse le projet de démantèlement de la Banque de France

Le projet de restructuration de la Banque de France est une calamité : il prévoit la suppression de 2500 emplois, la fermeture de 40 caisses, de 20 implantations permanentes, de la quasi-totalité des bureaux d’accueil et d’information ainsi que la régionalisation et l’automatisation des activités de surendettement et de cotation de bilans.


Sans effectif et sans implantation au plus près de la vie économique et sociale, la Banque de France ne sera plus en mesure d’assurer pleinement les missions de service public qui lui sont confiées. A l’heure où cette institution est de plus en plus sollicitée (médiation du crédit, participation aux cellules de veille départementales…) et devrait l’être encore davantage en raison de la richesse des informations qu’elle détient et de l’expertise de ses agents, le projet de « modernisation » présenté par le Gouverneur Noyer est indéfendable. Ce serait se priver d’un outil formidable que la France est la seule à posséder. Plutôt de satisfaire encore une fois les marchés financiers avec le projet de BPI, le gouvernement ferait mieux de renforcer les pouvoirs de la Banque de France et son implantation territoriale.

Le Parti de Gauche exprime son soutien total aux agents de la Banque de France en lutte pour la défense du service public et de l’emploi.

11:25 Publié dans COMMUNIQUE | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

Les commentaires sont fermés.