Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

06/06/2012

Le Pen demain à AIMARGUES et à GALLICIAN pour soutenir COLLARD

Marine LE PEN a annoncé sa venue demain à AIMARGUES puis à GALLICIAN pour soutenir COLLARD

L'union départementale et l'union locale CGT ont décidé d'appeler à une manifestation et distribution de tract dans le même temps.

Nous soutenons cette manifestation et appelons tous les démocrates de notre circonscription à y participer.

Nous donnons RDV à tous ceux d'entre vous qui peuvent et souhaitent y participer

JEUDI 7 JUIN à 8H30 sur le parking du Super U d'AIMARGUES

SOYONS LE PLUS NOMBREUX POSSIBLE


C’est arrivé chez nous !

Appel à la réflexion

Lors de la campagne électorale une mère de famille d’un village de notre circonscription a été agressée et insultée avec des propos racistes. Après beaucoup de réflexion, nous avons décidé, avec son accord, de publier, des extraits de la lettre qu’elle m’a adressée. Nous avons préservé l’anonymat de cette personne pour éviter tout risque de pression.

« Quel choc ! Quel séisme !

Dans le village où je suis née, où j'ai grandi, suivi une scolarité épanouissante, où je me fondais avec la population locale sans aucune différence, ni barrière, qui m'aurait rappelé à cette époque que je n'étais pas comme les autres ? Il m'a fallu avoir quarante ans pour prendre un boomerang dans la figure ! Je n'étais pas comme tout le monde ... ! … mes anciennes amies, voisins, collègues, aujourd'hui sans complexes, sans honte, nous stigmatisent au point de tolérer une campagne électorale faite sur notre tête, …..Il est si facile de rejeter la faute sur les autres, sans aucune réflexion sur les idéologies que véhicule l'extrême droite.

Après le premier tour des présidentielles, … j'ai eu un moment de panique, je me sentais trahie, blessée, humiliée de penser qu'une personne sur trois avait voté Le Pen !

On ne nous aime pas ! Qu'avons-nous fait ? Pourquoi nous stigmatiser ? Pourquoi tous nous mettre dans le même sac? Sommes-nous destinés à servir d'appât ? Les politiques nous ont jetés en pâture au front National, … c'est tout simplement injuste !

Mais comment peut-on être si intolérant ? Comment peut-on oublier le nazisme et toutes autres formes d'oppression ? Comment est-il possible que tant de monde soit "raciste"?

Pour qui se prennent-ils pour me dire de dégager chez moi? Me connaissent-ils ? Savent-ils que je suis née avant eux sur ce sol français et que je suis FRANÇAISE, que j'ai l'accent du sud… et que je défends à ma manière les traditions taurines et la Camargue ?

Savent-ils que j'aime mon village … et que nous voulons vivre en paix dans ce pays qui nous appartient autant qu'à eux.

Si ma famille et moi sommes ici …nous le devons … à la sueur de notre front et à la force de nos bras.

Nous avons peur pour nos gamins qui ne demandent qu'à vivre une jeunesse paisible, avoir un emploi stable et construire leur vie dans ce pays qu'ils chérissent tant car il est le leur.

Je suis chez moi ! Je ne connais que cette terre et maintenant ils me crachent dessus ? Oui, j'ai été victime de racisme il n'y a pas si longtemps, … ils ont jeté leur haine sur ma famille et moi, quelle honte, quelle humiliation, pourtant je suis née ici !

Vivre en harmonie demande de la tolérance, du respect et de l'objectivité. C'est tout ce que je demande.

Malgré tout, beaucoup de personnes dans mon village m'apprécient pour ce que je suis... Et ça de nos jours c'est précieux et surtout, ça nous permet de prendre conscience que dans ce monde qui part à la dérive, certains ont su rester sain et ouvert d'esprit …que tous ces gens qui votent aujourd'hui pour mettre à la rue de leur propre pays des millions de personnes ...

Je suis une femme du sud, une femme du soleil mais avant tout, une femme de France et par-dessus tout, une femme du Monde... »

Rassemblement de tous les démocrates.

La lecture de cette lettre, quelles que soient nos opinions politiques, nous appelle à réfléchir sur les conséquences de laisser se développer les idées du Front National dans notre Camargue qui est avant tout une terre d’accueil.

J’ai fait du combat contre le racisme et l’intolérance l’axe prioritaire de ma campagne électoral. Je regrette d’avoir été la seule à lutter contre ces idées de haine qui se répandent dans nos villages.

L’heure est grave. J’appelle tous les démocrates, les républicains attachés par-dessus tout à la liberté, l’égalité et à la fraternité à se rassembler autour du Front de Gauche

Réfléchissez !

                                                                                              Danielle Floutier

 

16:52 | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

Les commentaires sont fermés.