Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

06/04/2012

Meeting Bagnols sur Cèze

bagnols 04 04 2012 - 11.JPG

Le 4 avril, la prise de la Pyramide à Bagnols sur Cèze a été un succès, plus de 250 personnes (dont quelques personnalités bagnolaises et plusieurs militants socialistes comme l’a noté midi-libre) se sont déplacées pour écouter les différents intervenant-e-s, et montrer leur attachement à la Gauche, celle qui met l’humain au cœur de son programme, qui partage les richesses, qui combat la droite et l’extrême droite, qui refuse l’austérité, …


Après Pierrette Pasquini du M’PEP qui nous a explique pourquoi, ce mouvement politique à choisi de soutenir le FDG, ce fut le tour d’Hippolyte militant de 16 ans, nous expliquant ses motivations, ses craintes de voir le démantèlement de  l’Education nationale, et le manque et la perte d’espoir en l’avenir des jeunes.

 

L’intervention de Jacques Demanse, maire de Sauveterre, qui vu sa fonction est tous les jours confronté aux problèmes de ses administrés, logement, travail, précarité…

 

En deuxième partie Charles Menard du Front de Gauche candidat sur la 3ème circonscription, faisait un état des lieux de la politique menée par JM Roubaud, la circonscription se trouve sur le 1er bassin industriel du département, qu’en est-il du  tissu industriel et qu’en pensent les ouvriers d’Ugine, Ashland, dernièrement hebdoprint.

Les fermetures de classes suite à la politique de ne pas remplacer un fonctionnaire sur deux partant à la retraite, le député sortant s’en accommode pleinement. Puis il a rappelé la position du FDG sur le nucléaire, ou plus précisément sa conception d’une politique énergétique qui devra faire l’objet d’un large débat national finalisé par un référendum). Il souligna la bataille que mène Laurette Bastaroli sur la réouverture  aux voyageurs de la ligne de la rive droite du Rhône (TER).

 

L’être humain étant au cœur de la campagne, il nous a été rappelé que de nombreuses assemblées citoyennes ont été tenues, pendant lesquelles les citoyens ont pu débattre sur différents thèmes, la dette bien sur, mais la culture, la production énergétique, l’éducation, la sécurité, la santé…

 

Le relais à été pris par Martine Gayraud (membre de l’exécutif national du PCF), qui est revenu sur les difficultés que rencontre nos concitoyens dans la vie quotidienne pour trouver un emploi un logement ou pour se soigner. Sans oublier de mettre l’accent sur le sort fait à notre jeunesse qui depuis des dizaines d’années, pour la première fois, vivra moins bien que leurs parents.

 

Le dernier intervenant Alexis Corbière (Secrétaire national du Parti de Gauche), a commencé son allocution en reliant les générations, en demandant aux anciens d’expliquer aux plus jeunes comment ils ont résistés pour arriver à obtenir tous les acquis sociaux que la droite se presse à supprimer, et que les jeunes doivent s’appuyer sur l’expérience des anciens. De nombreux sujets ont été abordés, comment les militants du FDG ont dénoncé par leurs explications l’imposture du FHAINE qui se présente comme le parti des ouvriers mais refusent le smic à 1700 euros et appelait le gouvernement à intervenir contre les manifestants qui luttaient contre la réforme des retraites, les traitants d’émeutiers. Il interpella les socialistes pour qu’ils mettent en œuvre une véritable politique de gauche, de s’affranchir réellement du pouvoir de la finance et d’augmenter toute suite le smic comme l’avait fait François Mitterrand en1981.

 

La soirée s’acheva au son de l’internationale et de la Marseillaise. Heureux d’être ensemble les participants mirent un long moment à quitter la pyramide, les discussions de poursuivant même par petits groupes sur le parking.

 

 

23:12 Publié dans FRONT DE GAUCHE | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

Les commentaires sont fermés.