Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

25/01/2012

Jean-Luc Mélenchon à 23% selon BVA (Article Médiapart)

53% des Français n'excluraient pas de voter Mélenchon
18 Janvier 2012 Par Frédérick Stambach
Ma surprise fut grande de ne pas voir ce titre à la une de libération ce matin. Pourtant sur le plan "statistique" il aurait été tout autant légitime de faire la une sur Mélenchon que de la faire sur Le Pen, explications.
Le 9 janvier 2012 Libération tente de faire le Buzz en titrant que 30% n'excluraient pas de voter Le Pen. Comment ce chiffre fantaisiste a-t-il pu se retrouver la une de ce journal?


Basé sur les chiffres d'un sondage Viavoice, ce titre dramatique vient en fait d'un artifice comptable bien analysé par Sébastien Rochat du site arrêt sur images (ici), qui consiste à additionner tout simplement les personnes déclarant certainement, probablement, et probablement pas (!) voter pour Marine Le Pen au premier tour de l'élection présidentielle de 2012. Ce qui permet d'aboutir au chiffre fantastique de 30% d'électeurs qui "n'excluraient" pas de voter pour cette dernière. Le_Pen_1.jpg
Passons rapidement sur le fait que BFM-TV supprimera carrément la mention "probablement pas" pour obtenir un miraculeux 30% d'électeurs qui pourraient voter pour Marine Le Pen au premier tour. Ce genre "d'erreur" n'a bien entendu aucune conséquence, et ne saurait être pris pour de la manipulation étant donné que BFM-TV se présente comme la 1ère chaîne d'informations en France.
*
Venons en maintenant à la une de ce matin qui aurait dû être. Que nous apprend le dernier sondage BVA du 17 janvier 2012?
Premièrement d'après ce sondage le score de Mélenchon serait supérieur à celui de Le Pen : 7% qui voteront certainement + 16% qui voteront probablement pour lui soit 23%, contre 18% pour Le Pen selon le même calcul. Une question survient immédiatement, comment se fait-il que Mélenchon ne soit qu'à 8% dans les sondages, soit uniquement le pourcentage de ceux qui voteront certainement pour lui et que Le Pen tourne autour de 18% soit l'addition de ceux qui voteront certainement et probablement pour elle?
Pour réponse je renvoie à mes deux billets sur les sondages (ici et là) qui tentent de mettre en lumière la nullité scientifique de ceux-ci.

Deuxièmement si nous utilisons la même méthode de calcul rigoureuse de libé, bien connue des sondeurs sous le nom de théorème de la manipulation, 53% des français n'excluraient pas de voter Mélenchon au premier tour. Selon le théorème du mensonge de BFM-TV (très apprécié des sondeurs également), 53% des français pourraient voter Mélenchon, qui serait donc élu à la majorité absolue dès le premier tour, du jamais vu dans la Vème république depuis que l'élection du président de la république se fait au suffrage universel.
Cela aurait bien mérité la Une non?

07:28 | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

Les commentaires sont fermés.