Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

31/07/2010

Pas touche à la nationalité !

Je ne m’arrête qu’un instant devant mon clavier entre deux étapes de mon périple estival. Hier j’ai fait une longue séance au siège du Parti car les équipes militantes n’ont pas fait de pause et se passent le relais de semaine en semaine pour tenir le plan de travail de préparation de la rentrée. Je trimballe ma part de tache avec moi, dans ma clef USB… Ce midi j’ai fait le point avec Martine Billard sur le débat parlementaire à propos des retraites car c’est elle qui suit cela pour nous tous à l’assemblée avec Roland Muzeau du PCF. Sur le terrain notre proposition commune de loi sur les retraites fait son chemin et les signatures viennent sans problème. Ici je vais dire deux mots rapides sur la dernière grossière diversion sécuritaire de Nicolas Sarkozy  avec son idée pétainiste de déchéance de la nationalité française pour les délinquants d’origine étrangère. Puis un mot très bref sur la tribune de Clémentine Autain dans "Libération" et enfin quelque chose à propos d’un livre à paraitre à propos du service public de l’eau. Enfin juste une chose à propos de ce blog lui-même. 

 

Attention danger! Pas touche à la nationalité, monsieur Sarkozy! Vous allez casser la France ! La nationalité acquise ne doit pas être remise en cause pour des raisons de droit commun sauf à créer une catégorie nouvelle de sous-français conditionnels dont personne ne pourra plus empêcher qu’elle s’accroisse au hasard des gouvernement et des effets d’émotion du moment. Première, deuxième, troisième génération ? Quand cessera-t-on d’être un semi-Français dans la France de Sarkozy ? Le président devrait prendre garde que sa condition de fils d’immigré ne permette pas demain de le déchoir de sa nationalité s’il venait à être poursuivi ou condamné, à tort ou à raison, du fait des conséquences de ses accointances avec les milieux d’affaires.

 

Le sentiment puéril de toute puissance du président de la république et sa grossière obsession de diversions sécuritaires le conduisent, une fois de plus, à envisager des mesures totalement étrangères à l’identité républicaine de la France. Il est essentiel de se souvenir que seul le régime du maréchal Pétain a eu recours à la remise en cause de la nationalité comme politique d’ensemble. La déchéance de la nationalité française est une mesure inefficace, stupide et anti républicaine. Inefficace : aucune peine n’est dissuasive. La fonction de la peine est de sanctionner et de réparer. Stupide : elle soulève d’innombrables imbroglios injustes et cruels pour la famille des condamnés. Anti républicaine : le peuple est comme la communauté légale qu’il fonde : un et indivisible. Il ne peut y avoir deux catégories de français relevant de droits et de peines différents. Un délinquant doit être puni au nom de la loi. Et c’est assez comme ça dans tous les pays démocratiques.  

Lire la suite

07:52 Publié dans JEAN LUC MELENCHON | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

Les squatteurs de La Courneuve délogés jusque dans la rue

190 adultes et 49 enfants squattaient des appartements d'une tour de La Courneuve vouée à la démolition. Expulsés, ils ont été empêchés par les policiers de camper dans la cité. «C'est la première fois qu'on voit une telle violence avec des femmes et des enfants», s'indigne Droit au logement (DAL).


Evacuation de familles sans logement à la Courneuve
envoyé par Mediapart. - Regardez les dernières vidéos d'actu.

00:00 Publié dans DROIT AU LOGEMENT | Lien permanent | Commentaires (2) | | | |

29/07/2010

comité de défense des retraites

nimes1.jpg

Nîmes, Maison Carrée, aujourd’hui, comme tous les jeudis depuis le début de l’été, à partir de 19h et jusqu’à 21h, le comité de défense des retraites a distribué le tract unitaire, pour continuer à informer les estivants sur les méfaits de cette réforme, à répondre à leurs interrogations, et les appeler à venir aux différentes manifs organisées partout en France le 7 septembre

A jeudi prochain même lieu, même heure...

 

nimes2.jpg
nimes4.jpg

22:12 Publié dans Retraites | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

27/07/2010

"maltraitance institutionnelle" Hôpital d'Alès

maison de retraite.jpgLa semaine passée les personnels de santé des maisons de retraite d’Ales manifestaient, dénonçant une « maltraitance institutionnelles ». La réforme de Roselyne Bachelot demande à ce que tous les services de santé soient rentables. Or, les soins d’hygiène, l’accompagnement, sont sous-cotés dans ce dictat économique où le respect de nos aînés n’est pas mis en équation. L’été, période de congés bien mérités, la chaleur est là qui implique encore plus de surveillance. Au nom du principe de précaution, des millions de vaccins, qui seront bientôt jetés, ont été achetés. Mais ce même principe n’est plus invoqué lorsqu’il y a mise en danger des personnes âgées, on ne prévoit pas de remplacements conséquents. Les personnels peuvent être attaqués pour maltraitance quand on ne leur donne pas les moyens de travailler correctement. Le parti de Gauche les soutient dans leur combat. Les droits fondamentaux liés à la solidarité nationale scellaient les liens entre les citoyens de notre République : santé, retraite, enseignement, transports en commun. Au nom de l’intérêt économique général, la notion même d’Etat solidaire est remis en cause, pour l’intérêt de quelques uns. Cela entraînera de plus en plus de violence et de réponses totalitaires. Le parti de Gauche choisit une société où l’humain est au cœur du système.

communiqué presse personnels de santé.pdf

 

 

ALES-Les-agents-exigent-plus-de-personnel-1321212.php5

 

22:38 Publié dans COMMUNIQUE | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

Avec Sarkozy, la démagogie ne prend jamais de vacances!

gens-du-voyage.jpg

Le Parti de Gauche s'élève avec force contre les déclarations du président de la République stigmatisant, sous l'appellation imprécise de «gens du voyage», ceux que l'on appelle les Roms, Gitans, Tsiganes, Tziganes, Manouches, Romanichels, Bohémiens, Sintis.

Lire la suite

20:17 Publié dans COMMUNIQUE | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

Sarkozy joue au shérif dans le Sahel

germaneau.jpg

Le Parti de Gauche condamne le lâche assassinat de notre compatriote Michel Germaneau. Le Parti de Gauche s'oppose dans les termes les plus absolus à la violence aveugle et abjecte qui est l'apanage du terrorisme. Ce n'est pas un hasard si celle-ci est cette fois tombée sur un homme entièrement consacré à la solidarité avec ses semblables.

Lire la suite

01:32 Publié dans COMMUNIQUE | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

25/07/2010

La fin du latin et du Grec

latin grec.jpgLa fin du latin et du Grec: on y est ! Vous avez entendu les media en parler ???

 

 

Grec/Latin: Cibles émouvantes…

 

La stratégie visant à éradiquer le grec et le latin de l’école publique entre aujourd’hui dans sa phase terminale, avec la suppression programmée du Capes de lettres classiques, concours principal pourvoyeur des professeurs de langues anciennes dans les collèges et lycées de France. Membres du jury de ce défunt concours, nous avons devant nous ce qui semble devoir être la dernière génération de professeurs de grec et de latin.

 

Il y aura dès le mois de novembre un Capes de lettres classiques flambant neuf, sans latin ni grec… Tout au plus, les candidats auront-ils à se fendre de quelques bribes de versions, comme nos collègues de lettres modernes traduisent parfois un peu d’anglais. Fi des explications de Virgile, Horace, Sénèque, Cicéron, Euripide, Eschyle, Platon… Place au contrôle de l’éthique du fonctionnaire, et à l’épreuve-reine : le commentaire d’une photocopie de manuels scolaires…

 

Aucune autre discipline n’a eu droit à un traitement aussi privilégié; partout ailleurs, la réforme des concours a tout de même laissé debout quelques épreuves qui permettent encore de vérifier la compétence des candidats dans la discipline qu’ils s’apprêtent à enseigner ; partout… sauf en langues anciennes. Aucune volonté politique établie, aucune logique de rentabilité, aucun impératif économique…  Une commission de réforme des concours se réunit en petit comité ; un Inspecteur général y représente les lettres, négocie les nouvelles épreuves, sans latin ni grec! Chagrin de notre Inspecteur: “Je fis ce que je pus pour vous pouvoir défendre…”. Le ministre valide, pas de risque de professeurs ou de gamins dans la rue pour sauver Homère et Tacite, et d’un trait de plume des disciplines entières disparaissent des écrans de contrôle, sans le début du commencement d’une justification.

 

Lire la suite

21:48 | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

Une mini-Université d'été pour le Parti de gauche

PG Un. d'été.jpg
Midi-Libre samedi 24 juillet 2010

21:44 | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

24/07/2010

Les plans d’austérité voués à l’échec

Emission "Auditorium" n°1

 

auditorium.gif

 

 

Dans cette première émission "Auditorium" réalisée par la Télé de Gauche, je montre que le plan coordonné d’austérité impulsé par l’UE et le FMI en Europe va aggraver le problème qu’il prétend résoudre. Aucune leçon n’est tirée des expériences passées à ce sujet. D’autres solutions simples et expérimentées existent pourtant pour éviter ce désastre. Je vous invite à commenter cette nouvelle forme d'expression vidéo que nous avons baptisée "Auditorium".

Indiquez-moi deux choses qui vous ont plu, deux qui vous ont déplu. Sur la forme ou sur le fond. Cela m'aidera à faire évoluer cet objet. Nous avons réalisé les deux premiers enregistrements avec l'aide du journaliste Michel Soudais qui a bien voulu animer ces émissions. Je vous donne rendez-vous dans 15 jours le 5 août où nous publierons ici-même la vidéo de la deuxième émission sur le thème : "La souveraineté en question dans la crise".

 


L'auditorium de Jean-Luc Mélenchon épisode 1
envoyé par lepartidegauche. - L'actualité du moment en vidéo.

22:02 Publié dans Emission "Auditorium" | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

23/07/2010

Justice et Bettencourt

juge.jpg

JUSTICE et BETTENCOURT : La réforme de l'instruction, pas votée mais déjà appliquée à Nanterre

Supprimer le juge d'instruction? Pour un avant-goût d'une réforme toujours possible, aller voir à Nanterre, sur l'affaire Bettencourt, l'enquête du procureur Courroye, ni indépendant ni impartial. Par Gilles Sainati, membre du Syndicat de la magistrature.

 

On sait à quel point l'exécutif veut supprimer les juges d'instruction, même si la réforme qui devait aboutir à cette suppression a dû être reportée... Aussi, l'on ne peut pas être étonné de voir un procureur de Nanterre arc-bouté sur ses pouvoirs et voulant, contre toute pratique habituelle, continuer à «instruire» des enquêtes sous son autorité dans le cadre de l'affaire Bettencourt.

 

Du reste, Michèle Alliot-Marie, ministre de la justice, soutient le procureur dans cette attitude en estimant, dans «le Figaro» de ce jour, que «l'enquête avance, et vite. Les fuites quotidiennes viennent le démontrer. Des règles existent pour garantir l'indépendance de l'enquête. Elles sont respectées.» Interrogée sur un possible dépaysement du dossier, la ministre affirme que «les premiers concernés, les parties au procès, ne l'ont pas demandé. La question ne se poserait que si elles le faisaient».

Lire la suite

20:26 Publié dans JUSTICE | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

Pension de réversion : le retour du refoulé anti-PACS de l'UMP

Nicolas Sarkozy, dans le cadre de sa campagne présidentielle avait promis d'ouvrir le droit à la réversion pour les couples Pacsés. 

La Mission d'évaluation et de contrôle de la Sécurité sociale (MECSS), le Conseil d'orientation des retraites (COR) et le Médiateur de la République ont chacun rendu des avis préconisant l'extension de la réversion dans le cadre du PACS.

Lire la suite

08:05 Publié dans COMMUNIQUE | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

Frais d'inscription : des facs « hors la loi »

Le syndicat étudiant Unef (Union nationale des étudiants de France) a publié mercredi 21 juillet son classement des universités « pratiquant des frais d'inscriptions illégaux ou des pratiques à la limite de la légalité ». C'est la sixième année qu'elle dresse cette liste noire des universités qui dépassent le plafond de 178,57 euros fixé par arrêté ministériel.

 

A deux mois de la rentrée 2010, l'Unef recense 28 facs récalcitrantes. Soit seulement une de moins qu'en 2009, malgré la fermeté affichée par Valérie Pécresse, ministre de l'Enseignement supérieur, depuis son arrivée au gouvernement en 2007.

 

Officiellement, leur ministère de tutelle n'a pas levé le pied sur les contrôles. Au cabinet de Valérie Pécresse, on affirme avoir fait baisser le nombre de mauvais élèves de près de moitié en quatre ans. Alors que l'Unef presse la ministre d'inciter les recteurs à saisir les tribunaux administratifs en cas d'écarts, il n'y a pas eu de saisine depuis au moins deux ans.

 

Un porte-parole assure que ce sera fait « si les dérives sont avérées ». Des vérifications seraient en cours mais selon le ministère, l'Unef pourrait bien avoir gonflé certains dérapages.

Lire la suite

07:48 | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

22/07/2010

Retraites : l'été meutrier!

senior-rtavail.jpg

La commission des Affaires sociales de l'Assemblée nationale vient d'adopter les articles 5 et 6 du projet de loi sur les retraites qui prévoient le report de 60 à 62 ans de l'âge légal de départ en retraite, et de 65 à 67 ans de l'âge de départ sans décote. Elle efface ainsi un progrès social de 30 ans.

 

Pour le Parti de Gauche, le droit à une retraite en bonne santé est fondamental. La retraite doit être un moment d'activités choisies et non de dépendance. C'est pourquoi il est indispensable de maintenir le droit au départ à 60 ans, sans allongement de la durée de cotisation.

 

Les députés UMP et Nouveau Centre qui ont entériné ces mesures de régression au milieu de l'été, devront expliquer à nos concitoyens qui ont commencé à travailler dès 18 ans et qui sont déjà usés par le travail qu'ils devront valider 44 annuités!

 

Quant au report de la borne d'âge sans décote à 67 ans, la seule réponse faite aux femmes qui subissent des carrières incomplètes est d'attendre un futur hypothétique où il n'y aurait plus de discriminations sexistes.

 

20:11 Publié dans Retraites | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

Le FRONT DE GAUCHE progresse de 5 points

fdg.png

Le FRONT DE GAUCHE  progresse de 5 points, révélations de la dernière étude de l'Ifop faite sur les vingt scrutins organisés depuis les régionales.  

 

Le risque, avec les élections partielles, est d'en tirer des conclusions… partielles. Ainsi, la défaite de la majorité à Rambouillet, dans l'ancienne circonscription de Christine Boutin, a donné le sentiment que l'UMP, sonnée aux régionales du printemps, poursuivait sa descente aux enfers électorale.

L'examen des vingt scrutins qui se sont déroulés en France depuis les régionales nuancent cette impression. Certes, la gauche reste en position de force. Mais la nouveauté est un mouvement interne à l'opposition où le PS, à l'arrêt, est concurrencé sur ses deux flancs par un Front de gauche et une Europe Écologie tous deux en progrès.

Ce constat découle d'une analyse réalisée par l'Ifop pour La Lettre de l'opinion sur les treize cantonales, cinq municipales et deux législatives organisées depuis le mois d'avril.

Lire la suite

07:56 Publié dans FRONT DE GAUCHE | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

21/07/2010

Jean Luc Mélenchon dans les Medias


J.L. Mélenchon_L'interview_d'Europe_1_Soir le 13/07/2010
envoyé par lepartidegauche. - L'info video en direct.

22:28 Publié dans JEAN LUC MELENCHON | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

20/07/2010

Parlement Européen

europe.jpg

L'Europe et Confucius...

 

Nous sommes maintenant sous le régime du traité et le moins que l'on puisse constater est que contrairement à ce qu'ont avait promis, en long en large et en travers et surtout en travers d'ailleurs, les choses ne s'améliorent ni les populations, ni d'ailleurs pour le fonctionnement de l'Union.

On ne peut plus dire que c'est la faute au "non"!

Les mêmes décisions libérales produisent les mêmes effets, les améliorations sociales pour les populations se font toujours attendre et les inégalités sociales ne cessent de se creuser. Le traité en vigueur, disons le mot, vit très bien avec ces orientations... et l'Europe sociale, elle, ne vit que sur le papier qui jaunit très vite.

Lire la suite

22:02 Publié dans EUROPE | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

Le front de gauche met en place son plan de travail

petition-front-de-gauche.jpg

L'analyse faite par les composantes du Front De Gauche lors de son « sommet » de juin est plus que jamais d'actualité. Chaque jour qui passe délégitime en effet un peu plus la politique de Nicolas Sarkozy et de son gouvernement. La droite au pouvoir est plongée dans une crise politique profonde, qui révèle sa collusion avec les puissances financières.

 

Il faut les empêcher de toute destruction nouvelle des droits sociaux et démocratiques. Dans les mobilisations notamment sur la question des retraites mais aussi en préparant une véritable alternative de gauche à la politique du gouvernement et du MEDEF. Voilà ce que le Front de Gauche entend poursuivre en inscrivant son action dans les luttes et dans les échéances électorales à venir.

Lire la suite

18:23 Publié dans Retraites | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

19/07/2010

Retraites

 

Pas de congés à Uzès, du comité de défense des retraites, lundi 19 juillet distribution du tract unitaire, très bon accueil des vacanciers, malgré la chaleur 35°

Rendez vous au mois d’aout, pour un nouveau contact avec les citoyens avant la manif nationale du 7 septembre

UZES TRACT 1.jpg

 

UZES TRACT 2.jpg
UZES TRACT 3.jpg
UZES TRACT 4.jpg

  

23:35 Publié dans Retraites | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

Non à la fermeture du Musée d’Agropolis !

agropolis museum.jpg
Communiqué de René REVOL



Non à la fermeture du Musée d’Agropolis !



 La Région a décidé de dissoudre l’association Agropolis Museum et par voie de conséquence de fermer le musée de l’Alimentation et des Agricultures du Monde, mettant ainsi au chômage 11 personnes.

Cette décision est scandaleuse et je demande solennellement au Président de Région, Mr Georges Frêche, de revenir sur cette décision, qui n’avait pas du tout été annoncée lors de la récente campagne électorale régionale.

Lire la suite

15:31 Publié dans COMMUNIQUE DE PRESSE | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

11/07/2010

Retraites - Le PG appelle à se joindre aux initiatives du 13 juillet

Communique de presse

Le Parti de Gauche appelle à se joindre aux initiatives du 13 juillet contre le projet de réforme des retraites

A l'occasion de l'examen du projet de loi sur les retraites en Conseil des Ministres la CGT a lancé un appel à initiatives partout en France le 13 juillet devant les préfectures. La plupart ont déjà suscité des mobilisations unitaires. A Paris le rassemblement aura lieu de 12 à 14 heures devant le Ministère du Travail (127, rue de Grenelle – M° Varennes).

 

Le Parti de Gauche a décidé d’apporter son appui à ces rassemblements. Il appelle ses militants et ses élus mais aussi toutes les citoyennes et tous les citoyens à s’y joindre. Malgré leurs difficultés, Nicolas Sarkozy et son ministre des affaires sociales espèrent imposer cette réforme inégalitaire et injuste à l’automne. Ils se trompent.

 

Unis et mobilisés massivement nous pouvons imposer son retrait ! C’est ce que nous entendons déjà dire en cette veille de 14 juillet. Une bonne façon de fêter la première révolution citoyenne de l’histoire.

 

 

http://www.cgt.fr/spip.php?article37562

 

CP initiatives du 13 juillet.pdf

19:33 Publié dans Retraites | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

09/07/2010

Retraites

18:09 Publié dans Retraites | Lien permanent | Commentaires (1) | | | |

Trois nouvelles attaques gouvernementales

Chaque jour qui passe amène son lot de mesures gouvernementales pénalisant un peu plus l'immense majorité des citoyens et parmi eux les personnes en plus grandes difficultés sociales.

 

Ainsi, parmi les mesures inégalitaires annoncées, trois viennent frapper directement les personnes déjà confrontées à de grandes situations de handicap.

 

D'abord, l'Allocation aux Adultes Handicapés dont le montant actuel se situe en dessous du seuil de pauvreté qui, contrairement aux promesses de Nicolas Sarkozy durant la campagne présidentielle, voit son évolution programmée revue à la baisse reportant à une échéance de quatre années son augmentation prévue.

Lire la suite

17:58 | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

06/07/2010

L'austérité à visage découvert

woerth_austrit.jpg

Après une séance de questions au gouvernement où le ministre du budget a osé parler d'équité, la présentation des orientations budgétaires pour 2011 montre un tout autre visage, celui de l'austérité et de la réduction des droits sociaux des plus modestes: personnes en situations de handicap, étudiants, chômeurs...

 

L'augmentation promise de l'AAH (allocation aux adultes handicapès) se fera en 6 ans au lieu de 5. Le cumul APL (aide personnalisée au logement)/demi-part fiscale pour enfant à charge disparaît et, en pleine période de crise économique, le nombre de contrats aidés va diminuer de 15%, alors que la part de la prise en charge par l'Etat va continuer à baisser.

Le gouvernement s'accroche désespérément aux avantages accordés à ses donateurs du Fouquet's et du Bristol.

 

Les orientations budgétaires se résument à : « pas touche au bouclier fiscal et aux exonérations d'impôts! ». Les pauvres se serreront un peu plus la ceinture. Il revient donc aux plus modestes de payer la crise due à l'enrichissement spéculatif de quelques uns!

 

Au moment où le bouclier fiscal a conduit l'Etat à verser un chèque de 30 millions d'euros à Liliane Bettencourt, première fortune de France, il y en a assez de cette injustice sociale !

23:46 Publié dans ACQUIS SOCIAUX | Lien permanent | Commentaires (1) | | | |

Le collège ne dépasse plus les bornes

Midi libre Alès : Édition du samedi 3 juillet 2010

677_N101JEU.jpg

Malgré un jugement défavorable du tribunal administratif de Nîmes, le 12 mai dernier, statuant à la demande de l'association des parents d'élèves, un système d'identification biométrique, installé au réfectoire du collège de Lédignan, il y a plus de deux ans, est toujours en place.
Cela vaut au principal de l'établissement une remontrance écrite de la part de Damien Alary, président du Conseil général du Gard : « Je vous demande de bien vouloir vous conformer à la décision du tribunal administratif en enlevant cette borne ». Le patron du département, compétent dans le domaine des collèges, tenant à lui rappeler que « l'assemblée départementale s'est prononcée, en décembre 2009, contre l'utilisation dans les collèges du département de lecteurs de biométrie par reconnaissance du contour de la main, et, plus largement, contre l'utilisation même de la biométrie qui n'est pas avérée ».
Suite à ce courrier, jeudi 1er juillet, lors du dernier conseil d'administration du collège de l'année scolaire, le principal a annoncé en fin de séance qu'il s'exécuterait.

23:37 Publié dans PRESSE | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

04/07/2010

Les Primaires contre la Gauche

Alors que le PS s'engage dans l'aventure des primaires, Jean-Luc Mélenchon montre les dangers pour la gauche

 

Il est pitoyable que la rentrée de la gauche politique se soit faite sur un sujet aussi éloigné de toutes les réalités qu’affrontent le pays et notre peuple. Il est frappant de voir que celui qui passe pour en être l’ingénieux artisan est depuis peu en même temps membre du comité Juppé-Rocard chargé par Nicolas Sarkozy de faire des propositions concernant l’usage à faire du grand emprunt qu’il a décidé de lancer et dont les conséquences seront autrement concrètes que le mécano électoral dont toute la gauche a été sommée de débattre. Il est également frappant de voir que la pression pour cette trouvaille est orchestrée conjointement par des personnalités du Centre et des socialistes, des banquiers d’active et des syndicalistes à la retraite, tous auto proclamés comme précieux dépositaires de l’avenir de la gauche.  L’injonction éditoriale sur le sujet a été d’une telle violence qu’elle a emporté toutes les résistances pourtant argumentées que contenait le parti socialiste peu de temps auparavant encore. Je ne crois pas cependant qu’il faille voir ce mécano comme une simple combinaison technique pour « rénover » le système de désignation des candidats de gauche aux élections. Selon moi, on ne peut pas dissocier l’instauration des primaires à gauche du projet politique que visent ceux qui ont poussé cette idée. Il ne manque pas d’esprits avisés qui savent à quel point ce système des primaires induit tout un large ensemble de conséquences. Il n’en n’est pourtant pas débattu. La scène politique semble subjuguée davantage que convaincue. Mais à la vérité, je ne crois pas que cette idée puisse s’imposer autrement que par cette sorte de passage en force tant elle bouscule jusqu’au fondement l’édifice sur lequel est construit la gauche. Il aura peut-être raison de la gauche elle-même. Je veux rappeler que ce ne sera pas la première fois.

Lire la suite

07:28 | Lien permanent | Commentaires (3) | | | |

03/07/2010

Il fait trop chaud, c’est la faute à Sarkozy !

 

Vous vous souvenez sans doute que j'avais mis en cause Nicolas Sarkozy à propos du froid, il y a plusieurs mois. Cette fois ci, je l'accuse du coup de chaud. Le hasard de la météo fait en effet coïncider température physique réelle et température politique avec un synchronisme qui me réjouit!

 

Dans cette note je parle, un peu, de Woerth, un peu, très peu, du PS, davantage de France Inter. Et beaucoup d’Europe. Je sais que le sujet ennuie. Je le comprends. Moi aussi ca me fait cet effet souvent. Mais ce que j’ai à vous raconter sur le sujet devrait vous mettre en humeur. Mauvaise, hélas, je le crains. 

 

De « l’affaire Woerth », je n’ai rien de plus à dire, pour l’instant,  que ce qui est déjà partout. Cette histoire vire à l’affaire d’Etat depuis qu’il semble qu’il y ait une connexion entre la trésorerie de l’UMP et tout ce bazar. Mais je suis méfiant. J’ai déjà vu de grandes chasses à courre médiatiques se terminer dans le rien du tout. Où est passée "l’affaire Frédéric Mitterrand" ? « L’affaire Julien Dray" ? "L’affaire des sondages de l’Elysée" ? Et tutti quanti ! Woerth est le ministre de la réforme des retraites. Il faut absolument qu’il reste là tout l'été parce qu’il est affaibli pour la rentrée face à  notre grande manifestation début septembre. Il est parfait! Personne ne peut le croire quand il va parler de "réforme juste", "d’effort partagé par tous" et ainsi de suite. Quoiqu'il dise, chacun aura à l'esprit cette affaire nullissime de vieille dame qui ne sait plus très bien où elle en est, qui distribue son fric de tous côtés sans trop regarder mais en reçoit du trésor public qui lui non plus ne regarde jamais au bon endroit. C'est peut -être injuste pour monsieur Woerth, dont je rappelle qu'il n'est accusé de rien par la justice. Reste que ce point de psychologie de masse est essentiel. La présence de monsieur Woerth tel que Médiapart et "le Canard Enchainé" nous l'ont préparé mine de l’intérieur le mur de l’évidence que le pouvoir avait décidé de construire autour de cette réforme. Pour ma part je fais partie de ceux qui pensent que nous pouvons gagner et faire reculer le gouvernement sur cette affaire de retraite. Il faut que cette affaire donne tout son jus là où nous en avons besoin. Sur le plan idéologique c’est déjà que du bonheur. Le nombre de gens qui comprennent à présent ce qu’est ce système, le bouclier fiscal, l'abus de richesse et tout le toutim, augmente d'heure en heure! Et même à droite où le désarroi gagne aussi.

 

Lire la suite

07:45 Publié dans JEAN LUC MELENCHON | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

02/07/2010

Jean Luc Mélenchon dans les Medias

Vendredi 2 juillet Jean Luc Mélenchon était l'invité de Patrice Jarreau dans la matinale d'I-télé.  Il y a  notamment  évoqué le projet de primaire du parti socialiste ainsi que l'affaire Bettencourt.

23:03 Publié dans JEAN LUC MELENCHON | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

Campagne pour les droits des travailleurs migrants dans l’Union européenne

travailleurs_migrants.png

A l'occasion du 20e Anniversaire de la Convention des Nations Unies sur les travailleurs migrants, le 18 Décembre 2010, le centre international de ressources sur les droits des migrants et la Plateforme Européenne pour les droits des travailleurs migrants, lancent la campagne : « Europe, il est temps de ratifier la Convention sur les travailleurs migrants ». Nous exigeons ensemble que l'Union européenne adopte une politique à la hauteur de ses valeurs fondamentales. Tous les Etats membres de l'UE doivent ratifier cet instrument international relatif aux droits de l'homme.

La campagne a débuté le 18 Juin 2010 et s'achèvera le 18 Décembre 2010 pour marquer l'anniversaire de l'adoption de la Convention. Le 18 Décembre est également la Journée Internationale des Migrants. La campagne durera six mois durant lesquels l'objectif est de réunir le maximum de signataires, en Europe et dans le monde.

 

Lire la suite

22:56 Publié dans SOLIDARITE | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

Ecoutez la différence !

guillon_porte.jpg

Le Parti de Gauche condamne le licenciement de Stéphane Guillon et de Didier Porte et plus généralement les atteintes réitérées à la liberté d'expression et à l'indépendance des radios publiques. Nous avons été nombreux à manifester jeudi 1er juillet à 18h devant la Maison de la Radio à Paris et devant les locaux des France Bleu en région. Nous appelons également les citoyens inquiets d'assister à une véritable régression démocratique à signer la pétition pour une radio indépendante.

Lire la suite

22:51 Publié dans LIBERTE D'EXPRESSION | Lien permanent | Commentaires (1) | | | |

explication de vote sur la loi contre les violences faites aux femmes

Explication de vote sur la loi contre les violences faites aux femmes, examinée en deuxième lecture à l'Assemblée nationale. Mardi 29 juin 2010.

03:05 | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |