Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

31/01/2010

Défense de l'hôpital public

hopital.jpgCi-dessous vous trouverez la pétition de défense de l'hôpital public

Quelques secondes de votre temps pour une grande cause ! 
 
Objectif du Mouvement de Défense de l'Hôpital public : dépasser le million de signatures avant la fin de la semaine. 
 http://petition-mdhp.fr/index.html   

NE LAISSEZ PAS FAIRE !

L’HÔPITAL PUBLIC EST VOTRE HÔPITAL
DÉFENDEZ-LE AVEC NOUS !

- Défendez-le parce qu’il assure des soins de qualité pour tous quels que soient les moyens de chacun.

- Défendez-le parce que c’est là que se font les grandes recherches d’aujourd’hui qui permettront les progrès de demain.

- Défendez-le parce que c’est lui qui assure 80% des urgences, c’est lui qui a fait face hier à l’épidémie de SIDA et à la canicule et qui pourra faire face à une pandémie grippale.

- Défendez-le parce que c’est lui qui prend en charge les cas les plus graves ou les plus complexes à tous les âges de la vie.

- Défendez-le parce que les autres pays nous l’envient.

La loi HPST dite loi Bachelot a supprimé l’appellation de « Service Public Hospitalier ». Elle ne parle plus que d’ « Etablissement de Santé ». Elle cherche à transformer l’hôpital public en entreprise.
Pour être rentable l’hôpital devra sélectionner les pathologies et les patients, et diminuer le nombre de personnels : moins d’infirmières, moins d’aides soignantes, moins de médecins, moins de secrétaires, moins d’assistantes sociales.
Il est prévu se supprimer 20 000 emplois dans l’ensemble des hôpitaux.

NE LAISSEZ PAS FAIRE
POUR DÉFENDRE VOTRE HÔPITAL PUBLIC ASSURANT
L’ACCÈS ÉGAL POUR TOUS À DES SOINS DE QUALITÉ,
SIGNEZ LA PÉTITION NATIONALE QUI SERA ADRESSÉE
AU PARLEMENT ET AU GOUVERNEMENT:

« Je défends l’Hôpital Public, lieu de formation des professions médicales et paramédicales, de l’innovation et des progrès thérapeutiques, qui offre à tous, sans discrimination, des soins de qualité.

Je m’oppose à son démantèlement qu’annoncent d’une part un nouveau mode de direction qui aura pour souci principal la rentabilité, d’autre part des suppressions d’emplois non justifiées qui altèreront la qualité des soins. L'Hôpital Public doit avoir un financement lui permettant de remplir ses missions.»

 

 

09:25 Publié dans PETITIONS | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

30/01/2010

la gauche de la gauche veut fédérer une union anti-Georges Frêche

Languedoc-Roussillon : la gauche de la gauche veut fédérer une union anti-Georges Frêche

LE MONDE | 30.01.10

Montpellier Envoyée spéciale

Les proches de Martine Aubry ont tenté toute la journée de convaincre, qui Marie-George Buffet, qui Jean-Luc Mélenchon, les numéros un du PCF et du Parti de gauche, de se rallier à la liste qu'Hélène Mandroux, maire PS de Montpellier, a décidé de lancer pour les régionales face à Georges Frêche dans le Languedoc-Roussillon. En vain. L'un et l'autre ont répondu : "Rejoignez-nous".

La liste "A gauche maintenant", emmenée par René Revol, et qui rassemble toute la gauche radicale (PCF, Parti de gauche, NPA, les Alternatifs, etc.) est partie en campagne. Elle a tenu le premier meeting anti-Frêche vendredi 29 janvier à Montpellier. Devant 3 000 personnes, Mme Buffet, M. Mélenchon et Myriam Martin - qui remplaçait Olivier Besancenot, "empêché par sa campagne" - ont décliné les axes de ce que serait une politique de rupture à gauche. Mais, dans les têtes, un autre enjeu se jouait.

Depuis les déclarations de M. Frêche contre Laurent Fabius, l'ambiance politique change dans la région. "On est en train de tuer l'idée que Frêche est le seul qui peut gagner au deuxième tour. Les gens sentent que l'addition de notre liste, des écolos et des socialistes derrière Mme Mandroux, peut gagner", glisse M. Revol. "Et on peut être devant les écolos au premier tour", ajoute-t-il.

"SIGNAUX"

Ce proche de Jean-Luc Mélenchon, professeur à l'Ecole normale et maire d'une petite commune de la banlieue de Montpellier, y croit. Dans cette région où le non au référendum sur le traité constitutionnel européen en 2005 fut massif, où la mémoire du "Midi rouge" est vivace, l'alliance de la gauche radicale a gardé un crédit inédit. L'idée de présenter une liste de gauche contre la droite, mais sans M. Frêche et ses "blagues racistes", séduit. Le NPA ne s'y est pas trompé en se ralliant très tôt au Front de gauche. Une partie de l'électorat socialiste, qui ne supporte plus les provocations du président de région, commence à venir voir, curieuse. De plus en plus nombreux, assure François Liberti, conseiller régional PCF. "A nous de leur envoyer des signaux", insiste M. Revol.

Alors, les signaux se multiplient. Comme ces déclarations conjointes de M. Revol ou Jean-Louis Roumégas, chef de file d'Europe écologie, assurant qu'au deuxième tour, les deux listes fusionneront avec toute autre liste de gauche excluant M. Frêche. Ou encore la proposition que Mme Mandroux rejoigne la liste écologiste. Un sondage confidentiel donnerait cette alliance anti-Frêche gagnante face à la droite du deuxième tour. Intox ou réalité ?

Lors du meeting, tous ont tapé contre le "Néron de Septimanie". "Quand il parle des Noirs dans l'équipe de France, il parle comme le pire de la droite identitaire, et quand il dit que la retraite à 60 ans est impossible, il parle comme le pire de la gauche d'accompagnement", a lancé M. Mélenchon, qui a ajouté : "Celui ou celle qui sera devant au second tour mènera la liste d'union de la gauche et René Revol peut être celui-là !"

"Il faut rendre son honneur et sa dignité à la gauche face à ce despote populiste", a renchéri Mme Buffet. Il leur reste six semaines pour convaincre.

Sylvia Zappi

LE MONDE JANVIER LE 30 2010.pdf

22:52 Publié dans ELECTIONS REGIONALES | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

.

Meeting pour les régionales de la liste « A Gauche Maintenant ! », grand succès 3 500 personnes se sont déplacées parc des expositions de Montpellier le 29 janvier, pour accueillir tous les acteurs de ce grand rassemblement en Languedoc Roussillon, la machine est en route pour battre la droite et la liste de Georges Frêche.

 

12:04 | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

Intervention de R. Revol Meeting Montpellier

11:55 Publié dans ELECTIONS REGIONALES | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

Carton plein pour le Meeting De Montpellier

MIDI LIBRE : Édition du vendredi 29 janvier 2010

 

meeting montpellier.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DR

 

 

Meeting « L’Autre Gauche a fait son plein de vitamine »

Orchestre de jazz, banderoles et drapeaux, saucisses-frites et autocollants NPA, PCF ou Parti de gauche en boutonnière... la liste A gauche maintenant de René Revol, Francois Liberti et David Hermet est entré, hier soir au Parc des expositions de Montpellier, de plain-pied dans la campagne.

Venus des quatre coins de la région (une bonne quinzaine d’autobus affrétés), plusieurs milliers de militants « ont fait leur plein de vitamine de gauche » avec les interventions de Myriam Martin (Nouveau parti anticapitaliste), Marie-George Buffet (Parti communiste) et Jean-Louis Mélenchon (Parti de gauche). Tous trois n’ont fait qu’un lorsqu’il s’est agi de promouvoir « un rassemblement de rupture face à une droite répressive et régressive », pour utiliser l’expression même de Marie-George Buffet.

« Le Languedoc-Roussillon est devenu l’épicentre de la recomposition de la gauche, via un accord préalable de regroupement avec Europe Ecologie pour le second tour, puis de nouvelles perspectives liées à la scission du PS sur le cas Frêche », a commenté Jean-Luc Mélenchon. L’eurodéputé qui a quitté les rangs du PS pour créer le Parti de gauche, au lendemain du congrès de Reims de novembre 2008, attend désormais de Martine Aubry « qu’en vertu des statuts du Parti socialiste elle fiche dehors les cinq fédéraux et les élus PS qui resteraient fidèles à Frêche ».

« Dès lors, avec le bloc constitué par le Front de gauche, Europe Ecologie et la liste de Mandroux, il y a de fortes chances que nous gagnions la région », a commenté Jean-Luc Mélenchon. Ce même enthousiasme a prévalu sur les lèvres de Marie-Georges Buffet, qui voit en cette coalition « une offre politique nouvelle sur des propositions audacieuses, des espoirs de changement et de réelles ruptures dans les modes de gestion à venir ». « Au second tour, nous sommes prêts à fusionner avec toutes les listes de gauche sans Frêche pour battre la droite », a ajouté la première secrétaire du PCF. Avant d’estimer que les seuls candidats autorisés à se prévaloir de convictions communistes, figurent sur la liste A gauche maintenant. Et nulle part ailleurs. Même s’il demeure réservé quant à sa participation à l’exécutif régional et trouve la réaction du PS « un peu tardive et sélective », le Nouveau parti anticapitaliste a volontiers rejoint la position officielle du PC : « Nous ne partageons pas toutes les orientations du PS, mais avec Hélène Mandroux la question de la fusion au second tour se posera. Elle ne se poserait absolument pas avec Frêche. Nous ne dérogerons pas à cette position. »

G.L.

 

 

MIDI LIBRE JANVIER LE 29 2010.pdf

08:47 Publié dans ELECTIONS REGIONALES | Lien permanent | Commentaires (1) | | | |

René Revol sur Radio Pay d'Hérault

ar_6757.gif

Entretiens avec les têtes de liste à écouter en février sur Radio Pays d'Hérault tous les mardis à 19h15, les jeudis et samedis 13h, à réécouter quand vous voulez sur www.rphfm.org et à voir sur www.hérault-tribune.com

Prochain invité,
Lundi 2 février 2010 à 19h15: René Revol, tête de liste "A gauche maintenant".

Contact : Radio Pays d'Hérault : Adrien Delgrange  a.delgrange@rphfm.org

01:53 Publié dans ELECTIONS REGIONALES | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

29/01/2010

René Revol à "La voix est libre"

Samedi 23 janvier 2010

05:29 Publié dans ELECTIONS REGIONALES | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

28/01/2010

Communiqué de René Revol, suite aux déclarations de Martine Aubry

haut affiche.jpgDepuis plusieurs mois nous nous sommes mobilisés avec d'autres à gauche pour dire que Georges Frêche ne pouvait plus rassembler la gauche car il en bafouait les valeurs fondatrices. C'est ce qui nous a amenés à construire une alternative en rassemblant la gauche anti-libérale, désormais unie dans la liste «A gauche maintenant» que je conduis.

Je prends acte que Martine Aubry ne soutient plus Georges Frêche. Je prends acte de la déclaration d'Hélène Mandroux. Cela démontre qu'une majorité de gauche sans Frêche est possible en Languedoc Roussillon. Quant à nous, nous nous présenterons au premier tour en rassemblant tous les gens de Gauche (y compris socialistes) qui se reconnaissent dans une démarche de transformation sociale et écologique. Comme nous l'avons dit et répété, nous sommes prêts à fusionner au second tour avec toutes les listes de gauche sans Frêche. D'ores et déjà Europe

Ecologie a pris la même position. Si une liste socialiste indépendante de Frêche se constituait, nous serions prêts à une fusion démocratique rassemblant notre liste, Europe Ecologie et la liste socialiste sans Frêche au second tour.

 

A Montpellier, le 28 janvier 2010 à 18h00.

 

René Revol.

 

Contact : 04 99 06 84 63

contact@agauchemaintenant.fr

7, place de la Comédie

34000 Montpellier

communiqué rené revol 28 01 2010.pdf

21:45 Publié dans ELECTIONS REGIONALES | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

Soldes au SARKOLAND

tendance.jpg

21:40 Publié dans COMITE ALES | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

MEETING MONTPELLIER

avant meeting.jpg

06:10 Publié dans ELECTIONS REGIONALES | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

26/01/2010

Bus pour se rendre au meeting

Chère, cher camarade,

Ci dessous détail des

Bus pour se rendre au meeting

 Du 29 janvier 2010 à Montpellier 

Parc des Expositions

 

N’oubliez pas de vous inscrire auprès des camarades concernés !

Merci de faire circuler et de relayer !!!

 

Nîmes : départ parking du stade des Costières à 18h00

Contact :

Section de Nîmes 04.66.21.15.53 ou Michel Perfettini 06.17.02.82.90

 

Alès : départ Bourse du Travail, place G Dupuis à 18h00

Contact : Alain Perrod 06.86.61.55.75 section d’Alès 04.66.52.09.25

 

Saint Ambroix : départ mairie à 17h30

17h40 : 1er arrêt : Mairie de Les Mages

18h15 : 2ème arrêt Vézénobres cave coopérative

18h30 : 3ème arrêt La Calmette Super U

Contact : André Lacroix 04.66.24.25.29 ou P 06.88.91.07.51

 

Vallée du Rhône :

16h45 : Pont Saint Esprit (caserne Pépin)

17h15 : Bagnols sur Cèze (Bourg Neuf)

17h30 : L’Ardoise (gymnase)

17h45 : péage de Tavel

17h55 : péage de Remoulins

18h15 : péage de Nîmes Ouest

Contact : Jacques Pongy 06.87.52.35.30

 

Le Vigan (départ 18h00)

Contact : Jean-Claude Delalieu 06.76.89.79.72

Ganges  départ 18h15, devant caserne des pompiers

Quissac - Sauve (départ 17h des feux de Quissac en covoiturage pour se rendre à Ganges) Contact : Jacky Balaguer 04.66.77.44.28 ou P 06.86.40.00.98

 

23:57 Publié dans ELECTIONS REGIONALES | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

A Gauche maintenant!

Midi libre : Édition du lundi 25 janvier 2010

 

revol.jpg

Photo Dominique QUET

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

René Revol « Avec Frêche, la gauche ne se reconnaît pas »


Publié le 25 janvier -
 Tête de liste de "A Gauche maintenant", René Révol a accordé une interview à Midi Libre. Il nous présente ses objectifs pour les régionales et tire un bilan du mandat de Georges Frêche à la tête de la région Languedoc-Roussillon.

Vous avez été, il y a 6 mois, avec François Liberti, l’un des premiers antifrêchistes déclarés. Pourquoi ?
Nous sommes une liste de gauche alternative fidèle aux valeurs de gauche. Elle représente toute la diversité de la gauche sur la base du non au référendum de 2005. Il y a des écolos, le NPA, le PCF, le Parti de gauche auquel j’appartiens, la Fédération, les Alternatifs et tous ceux qu’on rencontre dans la bataille du quotidien et qui ne sont jamais représentés aux élections comme Réseau d’éducation sans frontières (RESF). Il y a des personnalités du monde médical, des services publics et des militants PS qui ne se reconnaissent pas chez Frêche. Jean-Luc Mélenchon participera à la campagne. Qu’il soit sur la liste n’est pas décidé.

Aubry vote Frêche…
C’est le problème du PS qui soutient sans soutenir tout en soutenant… Nous ne sommes pas antifrêche. Avec Frêche, il y a un problème de valeurs quand il se rallie aux propos du ministre Besson. Nous voulons infliger une défaite à Sarkozy qui a instauré le bouclier fiscal et qui démantèle l’hôpital public. Ces questions-là, Frêche ne les aborde pas. Sauf sur la réforme territoriale qu’il défend ! Frêche est un centre mou qui cherche une alliance avec le MoDem.

Quel est votre but ?
Il n’y a pas de problème de personne mais un problème politique : avec Frêche, les gens de gauche ne se reconnaissent pas dans leur vote de 2004. Nous voulons rendre la région à gauche au moment où Sarkozy veut en faire un levier politique, où il veut mettre les régions en concurrence. Frêche suit cette politique nationale : Sanofi par exemple a reçu des aides de la Région, mais elles n’étaient pas conditionnées à la création d’emplois et aujourd’hui Sanofi engage un plan de restructuration. C’est un fleuron de l’industrie régionale en danger. La stratégie économique de Frêche vise à développer des fleurons mais, derrière, les habitants ne voient aucune retombée. Au lieu de favoriser ces grandes entreprises qui cachent un désert, nous prônons des coopérations territoriales. Que l’argent public permette une relocalisation de l’activité. Que Frêche déclare vouloir faire de l’étang de Thau une marina, c’est un scandale ! On ne veut pas d’un littoral bronze cul de l’Europe. Il faut réinsérer le tourisme dans les pratiques, les savoir-faire et les métiers locaux ; s’appuyer sur des circuits courts, en agriculture. Cela génère une autre façon de vivre ensemble en étant moins soumis à la mondialisation.

Quel bilan tirez-vous de Frêche ?
Il y a des réalisations incontestables. Les travaux anti-inondations ou les livres gratuits. Heureusement : les impôts ont été multipliés par deux ! Il y a des échecs. Il avait promis 12 lycées : sous cette mandature, seulement 5 ont été réalisés ; la fréquence des TER devait augmenter jusqu’à 3 trains par heure. Promesse non tenue. En 2004, le produit intérieur brut de la région par habitant était le dernier de France juste devant la Picardie. Cela a-t-il changé ? Non. Le taux de chômage est de 12,7 % (3 points au-dessus de la moyenne nationale) et un Languedocien sur six vit en dessous du seuil de pauvreté (1 sur 14 en France).

Votre accord avec Europe Écologie pour le second tour ne fausse-t-il pas le scrutin ?
Nous sommes prêts à fusionner avec toutes les listes de gauche sur un programme de gauche, sans Frêche. A ce jour, il n’y en a que deux. S’il y a une autre liste de gauche investie par le PS, on discutera pour fusionner.

Comment gérer une région avec le NPA qui par essence est un parti contestataire ?
Je gérerais avec tous les partenaires. Nous voulons le pouvoir pour transformer les choses sans augmenter les impôts, en affectant les ressources différemment.

Êtes-vous prêt à aller jusqu’à faire perdre la gauche ?
Si le bloc écologique de gauche et nous, nous faisons plus que Frêche, est-ce qu’il se maintiendra ?

Recueilli par Olivier SCHLAMA

 

 

MIDI LIBRE JANVIER LE 25 2010.pdf

06:30 Publié dans ELECTIONS REGIONALES | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

25/01/2010

Accord de cotonou

Explication de vote de Jean-Luc Mélenchon le 20 janvier 2010

Député européen GUE/NGL sur le Rapport (A7- 0086/2009) sur la deuxième révision de l'accord de partenariat ACP-CE:

("Accord de Cotonou")

 Ce rapport contient indéniablement des suggestions de grand intérêt et des intentions souvent louables.  La priorité donnée aux énergies renouvelables, l'obligation pour les multinationales opérant dans les pays ACP (États d'Afrique, Caraïbes et Pacifique) de déclarer profits et impôt, l'intégration du concept de souveraineté alimentaire ou encore la critique de l'externalisation de la gestion des
flux migratoires par l'Europe sont autant de propositions auxquelles nous sommes favorables.

 Mais  nous ne perdons pas de vue que ce rapport ne revient nullement sur l'accord de Cotonou. Cet accord est un symbole de l'alignement total de l'Union européenne sur la logique ultra libérale de l'OMC.

Nous ne sommes pas dupes: le "développement" invoqué est l'habillage  des motivations mercantiles qui ont présidées à ce démantèlement des accords de Lomé.

Nous dénonçons la mise en place des APE prévus par cet accord, le chantage aux aides au développement qui est exercé par la Commission pour les conclure, et le pillage des économies des Etats ACP qui en résulte.

Nous votons contre ce texte pour ne pas cautionner l'abandon par l'Union Européenne de son unique instrument de coopération économique non régi par l'obsession de la concurrence libre et non faussée et sa capitulation devant les injonctions des Etats-Unis à l'OMC.

23:29 Publié dans JEAN LUC MELENCHON | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

RESF Alès 3 : Réfugiés Kurdes - Audiences au Tribunal Administratif

La Cimade prévient !
Sauf, une abrogation de dernière minute des APRF par le ministère, les audiences au Tribunal Administratif (avenue Feuchères, entre la gare et la préfecture) pour tous les réfugiés Kurdes sont prévus mercredi  27 janvier, à partir de 9h du matin et ceci pour toute la journée !
Merci de relayer l'info et si il y a contre-ordre nous essayerons de le dire rapidement
.


 

Pour informations, un court récit de la journée d'hier au tribunal de Nîmes

Au sortir à 19h30 des 2 premiers groupes de 3 audiences de JLD (vu le nombre de retenus kurdes = 47 adultes, 3 salles d'audience ont été ouvertes, 3 juges réquisitionnés ainsi que 3 avocats du pool dont M° Pascale Chabbert et Raphael Bellaïche et 3 traducteurs + 3 greffiers), la même décision, pour les mêmes motifs de nullité de procédure (je ne vous raconte pas la liste des manquements divers : "ils" ont vraiment fait n'importe quoi!!!), de non respect des conventions internationales  et des recommandations nationales sur les droits de l'enfant et de déni du droit d'asile, ont été prises : tous les retenus ont été ou sont en passe d'être  LIBERES !!!!

Le procureur a déclaré qu'il ne fera pas appel des décisions.

La préfecture (en la présence de Martine Laquièze, la secrétaire générale) a fait en sorte de réquisitionner des chambres d'hôtel pour tous, la Croix Rouge étant chargée des transports entre le CRA et les lieux d'hébergement.

22:40 Publié dans SOLIDARITE | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

24/01/2010

Début de campagne pour A gauche maintenant!

MIDI LIBRE : Édition du dimanche 24 janvier 2010

a gauche maintenant.jpg

Photo William TRUFFY

La liste aux régionales A gauche maintenant a lancé sa campagne gardoise hier matin dans une salle de l'Holiday Inn remplie de militants. En tribune, l'assistance surchauffée a retrouvé René Revol, tête de liste régionale issue du Parti de gauche, François Liberti porte-parole régional du parti communiste, David Hermet du Nouveau parti anticapitaliste, mais aussi Martine Gayraud, communiste qui mène les troupes gardoises avec aux côtés de Michel Sala (NPA).
Si la liste sera peaufinée lundi soir et rendue publique le 29 janvier au parc des expositions de Montpellier lors du grand meeting régional, les militants présents à l'Holiday Inn ont déjà eu un aperçu des Gardois qui figureront sur cette liste. En effet, le conseiller général communiste cévenol Jean-Michel Suau, la représentante des Alternatifs Jany Arneguy, Soizic Noël du Parti de gauche ont pris place hier sur la scène aux côtés des différentes têtes de liste. Lundi soir, d'autres noms représentant la Gauche unitaire, la Fédération pour une alternative sociale et solidaire, les Objecteurs de croissance, le NPA, des acteurs de la société civile devraient gonfler les rangs.
Quant au ton de cette campagne, il sera anti Sarkozy, anti Frêche et anti socialiste, surtout après la dernière "sortie" de Martine Aubry sur le relèvement de l'âge du départ à la retraite. « Le Gard est une terre de lutte. Il va falloir que les forces de gauche se rassemblent à nouveau cette année pour défendre nos retraites », a prévenu Martine Gayraud devant des militants déjà en ordre de bataille.

19:19 Publié dans ELECTIONS REGIONALES | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

23/01/2010

lancement des élections régionales dans le Gard



20:22 Publié dans ELECTIONS REGIONALES | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

Jean Luc Mélenchon dans les Medias

france culture.jpgInvité du Rendez-vous des Politiques sur France Culture samedi 23 janvier 2010  - 11h

 

 

 

 

 

 

  

 

 

france5.jpgInvité de Revu et Corrigé sur France 5 samedi 23 janvier 2010  - 19h

 

 

 

 

08:21 Publié dans JEAN LUC MELENCHON | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

ROQUEMAURE EXPULSIONS

MIDI LIBRE : Édition du samedi 23 janvier 2010

Bagnols. Roquemaure Expulsion : la mairie dans son droit

Ce mercredi, la juridiction se penchait sur une affaire qui opposait Christian Delmas à la mairie de Roquemaure. Cette dernière avait saisi la justice en 2009 pour infraction aux dispositions du Plan d'occupation des sols (Pos). L'homme possède une parcelle de terrain sur laquelle il avait choisi de planter sa caravane pour y vivre. A la demande d'amis, il avait décidé d'accueillir deux caravanes supplémentaires dans lesquelles étaient logés des gens sans foyer.
Le verdict du tribunal sera rendu le 16 mars prochain, mais l'audience de mercredi a donné le ton. « Le juge, bien que sensible à la dimension humaine du dossier, ne peut pas aller à l'encontre de la loi », commentent ainsi les différentes associations qui soutenaient Christian Delmas. Ces dernières
sont  

ressorties du tribunal administratif de Nîmes avec peu d'espoir. « Selon le Pos, on ne peut pas accueillir de caravanes habitées à l'année sur ce terrain. Même si cela reste le seul logement dans lequel ces personnes ont pu se réfugier. Car ce soir, Christian et la famille de Roms dormiront encore dans leur voiture ».
Désormais, ils espèrent que « le juge le dispensera d'amende ou ordonnera une peine symbolique d'un euro. Christian Delmas et cette famille réclament aussi le droit de récupérer les effets personnels qui ont été saisis cet été, en même temps que les caravanes ».
Les associations ajoutent enfin qu'un dossier de demande de permis d'aménager un espace d'accueil est en cours de création et sera proposé aux élus de Roquemaure et à la préfecture du Gard.


08:03 Publié dans PRESSE | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

Cercle de Silence

Mardi 26 janvier 2010 : 18h Carré d'Art – Nîmes   1er Cercle de silence de la nouvelle année !

Soyons nombreux pour soutenir tous les étrangers sans papiers :
" Sans papiers" comptés, traqués, enfermés, expulsés.
Notre Silence dit NON aux politiques françaises.
NON aux Centres de Rétention
NON au Ministère de l'Immigration et au débat sur l'identité nationale...

 

cercle.jpg

04:08 | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

22/01/2010

Inauguration local de campagne

entete affiche.jpg

Mercredi 20 janvier René Revol, François Liberti, et David Hermet ont accueilli les citoyen(ne)s venus nombreux et la presse au 7 place de la Comédie pour lancer la campagne de la liste

A Gauche Maintenant !

bas affiche.jpg

19:49 Publié dans ELECTIONS REGIONALES | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

Réunion St Ambroix

ST AMBROIX LE 25 01 2010.jpg

18:59 Publié dans COMITE ALES | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

21/01/2010

Un comité pour "À gauche maintenant !"

MIDI LIBRE : Édition du jeudi 21 janvier 2010

210_N301JEU.jpg

Photo Alexis BETHUNE

Ales. Régionales Un comité pour "À gauche maintenant !"


Les représentants des différentes formations représentées au sein de la liste "À Gauche maintenant" ont décidé de se regrouper, sur le bassin alésien, en créant un comité de campagne.
Ce rassemblement, expliquent-ils, « c'est d'abord contre la droite. N'oublions pas que Sarkozy veut faire de ces régionales un enjeu national » et pour aller à l'encontre, en Languedoc-Roussillon, des « logiques libérales ». Pour eux, l'urgence est « sociale, écologique et démocratique », la rupture obligatoire.
La liste entend se positionner en toute indépendance vis-à-vis du PS, dès le premier tour. Sa position pour le second est aussi très claire : « Nous serons présents et nous ne ferons alliance à gauche qu'avec un parti où il n'y aura pas Georges Frêche ».
Constitution

de liste et mise au point du programme sont en voie d'achèvement. En attendant, plusieurs rendez- vous de campagne sont déjà fixés. Le comité du bassin alésien se réunira ainsi tous les jeudis, à 18 h 30, au Prolé, à Alès. Première réunion le jeudi 28 janvier. Des rencontres avec les électeurs sont aussi fixées le 5 février (18 heures) à la salle Marcel-Pagnol de La Grand-Combe et le 11 février à la salle polyvalente d'Alès (18 heures). Côté déplacements militants, un car partira de la bourse du travail d'Alès, samedi 23 janvier à 9 h 30, pour rejoindre Nîmes ; puis le 29 janvier, à 17 h 45, à destination du meeting commun organisé au parc des expos de Montpellier.
D'autres comités de soutien sont aussi en train de se créer. Déjà existant en Pays de Cèze, ils devraient bientôt voir le jour à Anduze, Lasalle, sur la Gardonnenque... Enfin, afin d'ajouter les soutiens, un blog va aussi s'ouvrir : www.agauchemaintenant30.fr.

Caroline FROELIG

"À gauche maintenant" rassemble : NPA, Parti de gauche, Gauche unitaire, PCF, m'PEP, Les alternatifs, la Fédération, Les objecteurs de croissance

 

 

19:55 Publié dans PRESSE | Lien permanent | Commentaires (1) | | | |

A Gauche maintenant!

Tract A Gauche Maintenant - Page 1.jpg

03:54 Publié dans ELECTIONS REGIONALES | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

20/01/2010

La mainmise de l'Etat sur les Collectivités

La marseillaise mercredi 20 janvier 2010

Numériser0032.jpg

22:38 Publié dans PRESSE | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

GAZA

Gaza - Non, l'agression n'est pas terminée

 

Rassemblement vendredi 22 janvier 17h devant le Cratère à Alès avec une bougie

 

 

gaza - non l'agression n'est pas terminée.pdfPrésentation1.jpg

 

 

21:39 Publié dans COMITE GERMAINE TILLION | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

conférence de presse du "comité de soutien d'Alès"

ales.jpg
conférence de presse du "comité de soutien d'Alès"      
           le mercredi 20 janvier au Prolé d'Alès

les autres "comités de soutien" du bassin alésien sont en préparation.
 
Déjà sur les rails, avec les militants (NPA, PC et PG), le comité Pays de Cèze.
Son secteur: Goudargues, Lussan, Méjannes le Clap, St. Jean de Maruejols, Barjac, St. Ambroix,
Première réunion, ouverte à tous, lundi 25 janvier, 18h30, maison des assos St. Ambroix
 
Contact: 06 11 49 54 77 (Roger) / 04 66 24 25 29 (André) / 06 74 10 19 98 (Richard)

 

 

21:22 Publié dans ELECTIONS REGIONALES | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

19/01/2010

GAZA : UN AN APRES

gaza.jpg

23:05 | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

Intervention de Jean-Luc Mélenchon sur la guerre IRAK

Parlement européen - Strasbourg.  19 janvier 2010

 Madame la Présidente, Madame la Haute représentante,

nous ne partageons votre optimisme ni sur la situation en Irak, ni sur les bienfaits de la coalition, car il confine à l'aveuglement. L'Irak a été envahi et occupé sur la base d'informations sciemment mensongères concernant la présence d'armes de destruction massive.

De ce fait, dix-sept pays de l'Union sur vingt-sept ont été entraînés dans l'attaque et l'occupation de l'Irak. Le pays est saccagé, son patrimoine pillé, sa population profondément divisée. Le fanatisme religieux y recrute d'abondantes réserves de combattants. La tyrannie iranienne y intervient
librement. Les élections s'y déroulent de manière pitoyable et injuste.

Que comptez-vous, et que comptons-nous, faire pour demander des comptes aux pays qui ont menti et qui peuvent recommencer demain à propos du Yémen ou de n'importe quelle autre nation? Quelles dispositions comptons-nous prendre pour condamner le recours des occupants aux armes non
conventionnelles chimiques et radiologiques et aux bombes à uranium appauvri dont les conséquences sur les générations futures sont connues?
Comment s'assurer que ces armes ne seront pas utilisées en Afghanistan parce que nous aurions fermé les yeux sur la situation de l'Irak?

22:51 Publié dans JEAN LUC MELENCHON | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

MEETING NIMES

TRACT meeting NIMES.jpg

07:28 Publié dans ELECTIONS REGIONALES | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

18/01/2010

.

debat.jpg

07:03 | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |