Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29/09/2009

Poursuivre, élargir, enraciner le Front de Gauche

Déclaration commune du Parti Communiste Français, du Parti de Gauche, de la Gauche Unitaire Les organisations qui ont créé le Front de gauche affirment leur ferme volonté de le poursuivre, de l'élargir, et de l'enraciner dans la durée, dans les luttes et dans les urnes. C’est dans ce but qu’a été rédigé ce texte. Il marque une étape pour le renforcement de notre travail politique commun. Notre objectif est de reconstruire une nouvelle perspective de transformation sociale.

Nous voulons bâtir une nouvelle majorité politique à gauche, qui permette une véritable participation populaire face aux enjeux de société cruciaux qui sont posés aujourd'hui. Nous voulons gouverner la France et changer l’Europe pour réaliser un programme de ruptures avec le capitalisme et le productivisme. (lire la suite…)

Declaration FdG 23-09-09 def.pdf

21:24 Publié dans COMMUNIQUE | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

Déclaration unitaire FASE, GU, Alternatifs, NPA, PCF, PCOF, PG

Les partis et mouvements réunis ce jour, lundi 28 septembre, dans le cadre d’un groupe de travail sur les régionales ont fait la déclaration suivante :

Dans une situation marquée par une offensive accélérée de la droite et du patronat contre l’ensemble des droits sociaux et des droits démocratiques, nous appelons à soutenir et à contribuer aux mobilisations et aux luttes de façon les plus larges et les plus unitaires possible dans la perspective d'une confrontation politique et sociale avec le pouvoir et le patronat. L’enjeu est de faire subir, enfin, une défaite à ce pouvoir réactionnaire. Les sujets ne manquent pas : la privatisation de la Poste, la multiplication des plans de licenciements, le travail du dimanche, la précarisation du travail et des conditions de vie, la remise en cause du droit aux études pour tous et toutes, l’augmentation du forfait hospitalier, la mise au pas des libertés publiques, les expulsions massives de travailleurs immigrés… Beaucoup de manifestations, d’initiatives sociales et politiques, se mettent en place en cette rentrée. Nous les soutenons ensemble comme la votation citoyenne contre le changement de statut de la Poste, la manifestation pour le droit des femmes du 17 octobre, les marches pour l’emploi, contre la précarité et les licenciements ou les initiatives en riposte au sommet « climat » de Copenhague… (lire la suite…)

Declaration unitaire 28 sept 2009.pdf

21:20 Publié dans COMMUNIQUE | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

Votation 03 octobre 2009 - La Poste

AFFICHE.jpg

19:55 | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

8 heures pour la Palestine

8 heures pour la Palestine.jpg
affichette à télécharger : 8 heures pour la Palestine.pdf

07:42 Publié dans LE BLOG DES AUTRES | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

LE PARTI DE GAUCHE FACE A LA CRISE

 

Pour le grand nombre qui vit de son travail, la crise n’est pas finie. Elle s’aggrave.

Le chômage continue d’augmenter avec 5 millions de personnes privées d’emploi.

Mais tandis que le peuple souffre, les responsables du désastre continuent comme avant.

Les actionnaires continuent de faire la loi.

L’affaire Molex le montre bien. Des fonds de pension américains ont pillé l’usine Molex, délocalisé la production et mis la main sur les brevets et les savoir-faire. Malgré trois condamnations par la justice, ils ont refusé d’appliquer la loi française et les obligations prévues pour les plans sociaux.

Pourtant, le gouvernement a décidé d’appuyer la reprise de Molex par un nouveau fonds de pension américain. Pour un 1 symbolique, celui-ci met la main sur une entreprise bénéficiaire. Il encaisse plusieurs millions d’aides publiques alors même qu’il ne s’engage à conserver que 20 salariés sur 283.

Le productivisme continue de préparer une catastrophe écologique. Mais tandis que la taxe carbone décidée par le gouvernement frappera les particuliers, les gros pollueurs sont exonérés, le transport routier est encouragé au détriment du rail, les délocalisations se poursuivent avec les milliers de kilomètres de transports qui en découlent au détriment de l’environnement.

L’Europe libérale continue sa course folle.

Barroso, le président de la Commission européenne, en appliquant son dogme de la concurrence libre et non faussée, a libéré la folie financière sur l’Europe, ruiné nos services publics et détruit nos droits sociaux. Mais il est largement réélu président de la Commission européenne avec le soutien de la droite et l’aide du Parti socialiste européen.

Les banques continuent de spéculer tranquillement. Les grandes banques françaises font discrètement des provisions de plusieurs milliards d’euros pour verser de nouveaux bonus à leurs traders.

Le gouvernement de droite se contente de leur faire les gros yeux. D’ailleurs il n’y a pas de représentants de l’Etat dans les conseils d’administration des banques malgré les milliards d’aides publiques versés. Et toujours pas de loi antibonus alors que Sarkozy avait promis une nouvelle législation «avant Noël 2008».

 La destruction des services publics continue. La vague dramatique de suicides à France Télécom nous rappelle le désastre de la libéralisation des services publics. Mais les vies brisées n’arrêtent pas le gouvernement, qui prépare la privatisation de la Poste, la mise en concurrence du rail, et supprime des milliers de postes dans les écoles.

Il faut arrêter cela. On peut gouverner la France autrement. On peut partager les richesses, instaurer une planification écologique face à la catastrophe environnementale, sortir du traité de Lisbonne, refonder la République pour redonner le pouvoir au peuple.

Pour cela, il faut que le peuple s’en mêle comme il l’a fait lors du grand referendum sur la Constitution libérale de l’Europe.

C’est l’objectif du Parti de Gauche. Le Parti de Gauche est un outil d’éducation populaire qui combat les valeurs dominantes de l’argent, de la

consommation effrénée, de la compétition meurtrière entre les hommes. Il regroupe des femmes et des hommes dont c’est le premier engagement politique ou d’autres venus de tous les horizons de la gauche. Il défend la constitution d’un Front de gauche permanent dans les luttes sociales et dans les élections, pour rassembler toute l’autre gauche et la mettre en situation de constituer une nouvelle majorité populaire.

 

 

Téléchargez le tract : tract-pg-crise.pdf

 

 

 

07:31 | Lien permanent | Commentaires (1) | | | |

28/09/2009

Café de Gauche

café de gauche.jpg
affichette à télécharger

19:38 Publié dans COMITE GERMAINE TILLION | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

Accidentés du travail, le scandale à venir

Scandaleuse, la volonté d’imposer les indemnités d’accidents du travail pénalise les victimes pour protéger les grandes fortunes. François Fillon dans le JDD n’écarte toujours pas la mesure.
C’est injuste, disent deux Français sur trois, interrogés dans notre sondage.
L’éditorial de l’Humanité.

Par Patrick Apel-Muller

Le jugement est sans appel. Les deux tiers des Français jugent injustifiée, selon notre sondage, l’imposition des indemnités d’accidents du travail. Ils ont été interrogés après que Nicolas Sarkozy en eut fait l’article à la télévision. Il n’a pas convaincu parce que la mesure est injuste et même, notait Bernard Thibault pour la CGT, « dans l’indécence la plus totale ». Ce sont en effet des salariés déjà brisés par le travail, par les conditions auxquelles l’entreprise les a soumis, qui ont vu leurs revenus chuter de 40 % durant les 28 premiers jours puis de 20 % ensuite (auxquels il faut ajouter les primes perdues et les heures supplémentaires envolées), qui vont subir l’attachement si particulier que le président de la République porte aux ouvriers et à la justice. Ce ne sont pas en effet dans le cercle de ses amis fortunés qu’on risque la chute sur un chantier, les doigts sectionnés par les machines, l’acier qui brûle et mord les chairs… Quand parfois un banquier tombe, un parachute doré l’accompagne pour amortir le choc ! Quand on fait trop le grand, on paraît bien petit. Le chef de l’État devrait méditer cet adage. (lire la suite…)

07:29 Publié dans PRESSE | Lien permanent | Commentaires (2) | | | |

Elections en Allemagne

Dimanche, 27 Septembre 2009 17:55 Francois Delapierre

 

Communiqué du Parti de Gauche




Comme on pouvait le craindre la grande coalition rassemblant la droite et les sociaux-démocrates en Allemagne débouche ce soir sur la victoire électorale des conservateurs. Le SPD paie lourdement cette alliance contre nature. Il perd plus d’un tiers de ses voix et atteint son plus mauvais score depuis l’après-guerre.

La bonne nouvelle à gauche vient de Die Linke. L’autre gauche allemande connaît une progression magnifique. Elle améliore son résultat de 2005 de 50%. Die Linke se classe 4e devant les Verts à l’échelle nationale. C’est un bouleversement politique majeur en Allemagne mais aussi en Europe. Face à la faillite politique de la sociale-démocratie, les salariés allemands sont en train d’ouvrir une autre voie. Le Parti de Gauche, qui s'est placé dès sa naissance dans les pas de Die Linke, reçoit ce vote comme un immense encouragement et une force nouvelle.

07:20 Publié dans COMMUNIQUE | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

24/09/2009

La loi de la jungle de la mondialisation : le triste exemple de Calais.

La loi de la jungle de la mondialisation : le triste exemple de Calais.

A Calais, 278 réfugiés arrêtés dont 132 enfants ! Une opération de basse police peut elle répondre à un problème humain dramatique dont l’enjeu est international ?

M. Besson, ministre de l’intégration, de l’immigration et de l’identité nationale amalgame ces réfugiés démunis avec les passeurs et autres trafiquants en tous genres. Mais qui peut raisonnablement croire que ces 132 enfants sont des criminels endurcis ? Pour beaucoup, ils sont afghans et ne font que fuir leur pays, bombardé par l’OTAN cher à M. Sarkozy, et dévasté par les talibans, intégristes religieux. D’autres fuient l’Irak et divers théâtres de conflits à travers le monde.

Comment résoudre ces migrations forcées qui aboutissent à faire de Calais le réceptacle des conflits et déséquilibres internationaux ? Plusieurs pistes sont à explorer d’urgence.

Le Parti de Gauche exige que l’Union européenne œuvre pour harmoniser les législations des Etats européens concernant le statut des réfugiés, et ce dans un sens respectueux des droits de l'Homme, dans le but de ne plus créer de point de fixation à Calais pour tous les réfugiés candidats à « l’eldorado » en Grande-Bretagne. Ce pays se satisfait en effet fort bien de faire porter l’effort de lutte contre les trafics d'êtres humains exclusivement à la France (LIRE LA SUITE …)

com presse Refugies.pdf

20:59 Publié dans COMMUNIQUE DE PRESSE | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

REUNION PUBLIQUE

La création du Parti de Gauche (PG) répond à la nécessité de redonner des perspectives à la Gauche. Il s’agit d’apporter des réponses à la crise du capitalisme et à la catastrophe sociale, écologique et démocratique qu’elle entraîne en changeant radicalement de société. Le PG est un outil pour battre la droite et conquérir la majorité politique autour d’un programme républicain de dépassement de la logique capitaliste.

Le PG propose la République Sociale fondée sur la souveraineté populaire. Il promeut une politique écologique basée sur un autre modèle de développement économique, social, environnemental à l’opposé du modèle productiviste.

Bien que nouveau Parti, le PG se nourrit des cultures politiques issues du socialisme historique, de l’histoire des luttes ouvrières et syndicales et des révoltes populaires, de l’apport des combats féministes, antiracistes, écologistes, laïques et altermondialistes. Mais il est surtout un parti tourné vers l’avenir, conscient de la nécessité de réinventer la gauche. 

REUNION PUBLIQUE à AIGUES-MORTES

le Mardi 29 septembre 2009 à 20 h 30

salle de l’Oustaou, 24 Bd Diderot.

Avec la participation de René REVOL

  membre du bureau national, Maire de Grabels 

08:32 Publié dans ELECTIONS REGIONALES | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

21/09/2009

la poste est à nous

22:34 | Lien permanent | Commentaires (1) | | | |

La poste

22:01 | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

20/09/2009

Fête de La République

9ème Fête de la République

samedi 26 SEPTEMBRE – Grabels

Apéritif (12h) et banquet républicain

aux anciennes écoles (Centre village face à la boulangerie)

accueil de René REVOL, maire de Grabels,

invité : Jean-Luc MELENCHON 

député européen

Inscription repas : 15 € - par courriel, lettre ou téléphone avant le 24 septembre

15 h 30  SALLE POLYVALENTE

 Le grand débat

" Les enjeux environnementaux dans la crise du capitalisme "

introduit par Mathieu Agostini - Militant écologiste et altermondialiste.

Avec des intervenants de différentes sensibilités

20 h 30 : Grand spectacle de clowns

avec le "RADEAU CIRCUS" –

SALLE POLYVALENTE

REPAS : Chèque à l’ordre de : Fête de la République

à envoyer à Nicole Bellard – nicole.bellard@wanadoo.fr

451 chemin Mas Matour 34790 GRABELS – 04.67.75.08.11

Annonce_fete.de.république.2009.pdf

 

22:35 | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

Vie de Gauche N°28

vdg28.pdf

 

09:31 Publié dans VIE DE GAUCHE | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

19/09/2009

Nouméa : un verdict colonial

Déclaration de Claude DEBONS

Secrétaire national au mouvement social

Ancien responsable syndical national transports

 

Nouméa : un verdict colonial

 

Le Parti de Gauche exprime son indignation devant le verdict inique prononcé par la cour d’appel de Nouméa à l’encontre de Gérard Jodar et de ses camarades de l’USTKE et assure ces derniers de toute sa solidarité.

L’énormité des condamnations interpelle. Des actions de blocage dans les transports aériens, routiers ou ferroviaires d’une toute autre ampleur ont eu lieu aussi dans notre pays ces quinze dernières années sans susciter la moindre inculpation. La lourdeur des peines ne peut s’expliquer que par la volonté du pouvoir de dissuader les résistances sociales faute d’y apporter des solutions positives. Elle s’explique aussi par la persistance d’une situation coloniale en Kanaky où la défense des intérêts des possédants prend le pas sur les droits légitimes d’un peuple.

Le Parti de gauche refuse cette criminalisation du syndicalisme et du mouvement social et appelle à élargir le mouvement de solidarité avec les syndicalistes emprisonnés et avec le mouvement d’émancipation des travailleurs en Kanaky.

Paris le 16 septembre 2009.

Noumea verdict colonial.pdf

 

 

19:14 | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

Conférence-débat

L’Observatoire International des Prisons et le Syndicat de la Magistrature vous invitent

 

Le jeudi 1er octobre à 18h15, à la Maison du Protestantisme à Nîmes,

(3, rue Claude Brousson, à 50m de la Maison Carrée)

 

à une Conférence-débat avec :

 

LAURENT MUCCHIELLI

Sociologue, historien, directeur de recherches au CNRS

et

VÉRONIQUE LE GOAZIOU

Sociologue, philosophe, chercheuse associée au CNRS

 

sur le thème :

 

«  La délinquance des jeunes et son traitement pénal aujourd’hui : où en est-on ? Où va-t-on ? »

 

 

L’insécurité et la délinquance des mineurs sont à la Une de l’actualité en permanence. 

En cette rentrée, on vient d’assister à une étonnante « Table ronde Jeunes-Police » au ministère de l’intérieur, on nous annonce un nouveau « Plan gouvernemental de prévention de la délinquance et d’aide aux victimes » ainsi qu’un futur « nouveau code pénal des mineurs ».

Ces discours et ces mobilisations politiques sont abondamment relayés par les médias.

Mais il s’agit trop souvent de discours fondés sur l’émotion et la peur, qui se bornent à rebondir sur des faits divers parfois montés en épingle.

Par contre, nous manquons cruellement de recherches sérieuses sur le sujet, de prises de parole témoignant du résultat d’observations inscrites dans la rigueur scientifique et le temps.

 

Laurent MUCCHIELLI et Véronique LE GOAZIOU proposent cette autre approche : à partir de données historiques, statistiques et d’études de dossiers judiciaires, ils démontent nombre d’idées reçues et apportent une réponse aux principales questions que posent la délinquance des jeunes et son traitement policier et judiciaire.

Leur dernier ouvrage s’intitule La violence des jeunes en question. Il est publié chez un éditeur nîmois (Champ Social Editions) où il inaugure la collection « Questions de société ». Il sort en librairie le 8 octobre mais sera vendu et dédicacé lors de cette soirée.

 

Entrée libre

15:23 | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

Journal Front de Gauche Uzège Pont du Gard

Le Front de gauche est né aux dernières élections européennes et s’est installé dans le paysage politique avec cinq députés européens. Il est fait pour durer et s’élargir, sans exclusive, à toutes les forces de l’autre gauche, à tous les citoyens engagés qui veulent œuvrer à un changement de cap radical, à la mise en place d’une autre politique rompant avec les logiques capitalistes.

Le Parti de Gauche, crée en janvier dernier autour de Jean-Luc Mélenchon notamment, est un parti creuset de transformation sociale et écologique et de refondation démocratique dont l’action s’inscrit pleinement dans cette dynamique de Front visant à créer la dynamique d’un nouveau pole majoritaire à gauche.(LIRE LA SUITE…)

08:38 Publié dans COMITE UZEGE - VALLEE DU RHONE | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

18/09/2009

Communiqué de Jean-Luc Mélenchon - Europe

Communiqué de Jean-Luc Mélenchon
Député européen du Front de Gauche (GUE-NGL)
Président du Parti de Gauche

Encore Barroso ! Rien ne change! Ni le désastre financier ni la catastrophe écologique n'y feront donc rien. Barroso encore et toujours! L'Union européenne est un monde aveugle et sourd au moment actuel de l'Histoire. Dans ce contexte, l'attitude du PSE, premier parti de gauche en Europe, est particulièrement odieuse.

Après avoir fait campagne contre l'Europe libérale de M. Barroso lors des élections européennes, les eurodéputés du PSE viennent, par leur abstention et le vote favorable d'un bon nombre d'entre eux de rendre possible la réélection de José Manuel Barroso à la présidence de la Commission européenne.

Pourtant rien dans les orientations présentées par Barroso aux eurodéputés ne montre le moindre changement dans la politique de la future commission européenne. Barroso se prononce en effet pour la « défense acharnée du marché unique et des règles de concurrence », il continuera donc la même politique qui ruine nos services publics et détruit nos droits sociaux. C'est pour cela qu'avec l'ensemble des eurodéputés de la Gauche Unie Européenne, j'ai voté contre la réélection de Barroso.

Le vote du PSE démontre, comme je l'avais annoncé, que les socialistes ont menti aux électeurs en les appelants à voter pour le PSE pour s'opposer à Barroso. C'est tout l'inverse. La politique libérale de Barroso va continuer en Europe grâce aux sociaux-démocrates.

Ce vote, après le soutien de 7 gouvernements sociaux-démocrates européens à Barroso, confirme la dissolution de la social-démocratie dans le social-libéralisme et son incapacité à devenir une alternative à la droite. En France comme en Europe, une autre locomotive est aujourd'hui nécessaire pour la gauche.

07:48 Publié dans JEAN LUC MELENCHON | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

Pour le gouvernement, l'enfance ne mérite plus de défenseur

HUMANITE VENDREDI 18/09/2009

Pour le gouvernement, l'enfance ne mérite plus de défenseur

La Défenseur des enfants, Dominique Versini, réagit à la décision du gouvernement de supprimer sa mission dans le cadre de la révision constitutionnelle.

Elle a été « choquée » d’apprendre par hasard la suppression de sa mission dans le cadre de la révision constitutionnelle : ancienne secrétaire d’état chargée de la Lutte contre la précarité et l’exclusion dans les deux gouvernements de Jean-Pierre Raffarin, Dominique Versini a été nommée Défenseure des enfants le 28 juin 2006. Ses attributions, ainsi que celles du Médiateur de la République et de la Commission nationale de déontologie et de sécurité (CNDS) seront désormais celles du futur Défenseur des Droits, selon les prérogatives qui ont été déterminées par un projet de loi organique voté en Conseil des ministres le 9 septembre. LIRE LA SUITE ...

Position du Parti de Gauche :

Deux projets de lois organiques, en application de la réforme constitutionnelle de juillet 2008, prévoient de supprimer la Défenseure des Enfants et la Commission nationale de déontologie de la sécurité (CNDS).

Ces deux autorités administratives indépendantes créées par la majorité de gauche plurielle, ont des pouvoirs de contrôle et de proposition sur le fonctionnement des institutions. La première intervient dans le domaine des droits des enfants, la seconde traite des dérapages de la police, de la gendarmerie, de l'administration pénitentiaire ou de vigiles privés. Elles sont saisies principalement par des parlementaires.

Les gouvernements de droite depuis 2002 n'ont jamais accepté ces autorités indépendantes et leurs constats souvent implacables sur les manquements aux droits des personnes dans notre pays. Ainsi, la Défenseure des Enfants a pu encore dernièrement critiquer la remise en cause des spécificités du droit pénal applicable aux enfants et précisément le projet de prévoir un emprisonnement des l'âge de 12 ans. Les rapports annuels sont le reflet cruel mais exact des relations police/citoyens. A plusieurs reprises depuis 2002, ces autorités indépendantes ont été menacées de coupes sévères dans leur budget. Avec leur suppression et leur remplacement par un "Defenseur des droits" aux pouvoirs plus limités, la droite parvient a ses fins : affaiblir les contre-pouvoirs au mépris des droits et libertés.(LIRE LA SUITE…)

07:44 Publié dans PRESSE | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

Le guide de l'adhésion

couverture.jpg

 

GUIDE DE L'ADHESION.jpgLe PARTI de GAUCHE vient d’éditer le « Guide de l’adhésion »

au sommaire on y trouve les thèmes que nous défendons particulièrement :

SOMMAIRE.jpg
L’EDITO

Ecrit par François DELAPIERRE.

Ce guide de l’adhésion permet à celles et ceux qui souhaitent rejoindre le PARTI de GAUCHE de connaître ses grandes orientations et de forger à partir de cette lecture leur décision en consciences éclairées… LIRE LA SUITE.

Vous désirez recevoir ce guide, il vous suffit sur le mail PARTI de GAUCHE de nous faire parvenir votre nom, prénom, adresse postale et tél, une adresse mail c’est bien aussi en plus.

Par retour et par la poste (pas encore tout à fait privatisée) le PARTI de GAUCHE du GARD vous fera parvenir « le guide de l’adhésion » ainsi que la liste des différents secrétaires de comité dans le département pour un contact plus personnalisé.

05:00 Publié dans ADHESION | Lien permanent | Commentaires (1) | | | |

17/09/2009

Cendras

MIDI LIBRE Édition Alès du jeudi 17 septembre 2009

Cendras Le maire anti OGM face au tribunal administratif 

Hier matin, une manifestation de soutien au maire de Cendras s'est déroulée devant la mairie. Yannick Louche est en effet convoqué vendredi, à 9 heures, devant le tribunal administratif de Nîmes, sur requête du préfet du Gard. Le représentant de l'Etat attaque un arrêté pris par le maire, en décembre 2008, pour interdire la culture OGM sur le territoire de Cendras.
Yannick Louche explique que la requête du préfet semble s'appuyer sur la forme, plus que sur le fond : « Il m'indique que le maire ne serait pas compétent pour prendre un tel arrêté ; et qu'il ne peut s'appliquer sur l'ensemble d'un territoire communal ».
Le maire estime que l'annulation de cet arrêté aurait peu de conséquence : « Nous avons déjà pris un arrêté en 2002 interdisant la culture OGM et celui-ci n'a jamais été 
attaqué. Le sous-préfet devait être en vacances ! Nous en avons repris un en 2008, car ça nous embêtait un peu qu'on n'en parle pas et qu'il n'y ait pas de débat. » Dans ce débat, pour l'instant à sens unique, Yannick Louche relève ce qu'il estime être des contradictions : « Depuis 20 ans, notre vallée est zone expérimentale "homme et biosphère" de l'UNESCO, qui a pour objectif de protéger la biodiversité. Nous sommes aussi un "territoire Natura 2000". Alors, d'un côté le préfet nous subventionne pour protéger la biodiversité, et d'un autre côté il veut nous casser un arrêté contribuant à protéger cette biodiversité.
Nous avons pris ces arrêtés car nous ne connaissons pas la nocivité des OGM. Nous les interdisons jusqu'à ce qu'on nous démontre que ce n'est pas dangereux. » Autour du maire, se sont regroupés des habitants de Cendras, des représentants du collectif anti-OGM, du groupe Attac, des Faucheurs volontaires, de l'Association des Elus communistes et républicains, du Front de Gauche, le maire de Barjac Edouard Chaulet, le conseiller général Jean-Michel Suau ...

Thierry MONTANER

 MIDI LIBRE SEPTEMBRE LE 17 2009.pdf

07:38 Publié dans PRESSE | Lien permanent | Commentaires (1) | | | |

15/09/2009

FRONT DE GAUCHE DANS LES LUTTES ET DANS LES URNES

 

 

COMMUNIQUE DE PRESSE 15 SEPTEMBRE :

 

APRES LA FETE DE L’HUMANITE,

FRONT DE GAUCHE DANS LES LUTTES ET DANS LES URNES !

 

La Fête de l’Humanité a été un immense succès populaire. Une affluence remarquable, notamment dans les débats, a montré qu’il y a une attente forte dans notre pays d’une alternative de gauche. Elle a manifesté un grand potentiel de combativité contre la politique de la droite et de Nicolas Sarkozy. Elle a témoigné de l’espoir qu’a suscité la naissance du Front de gauche pour nombre de nos concitoyens.

 

Nous sommes heureux d’avoir pris toute notre part dans ce moment de mobilisation, de débats et de fraternité à travers un stand qui a constitué un des points forts de la fête grâce au dévouement de plusieurs centaines de nos militants.

 

La Fête de l’humanité a aussi été marquée par les initiatives et échanges des composantes du Front de gauche sur la manière de répondre à cette attente populaire.

Pour notre part, nous avons proposé que le Front de gauche pour les élections européennes devienne un Front de gauche durable, présent dans les luttes et dans les urnes, lors des prochaines élections régionales, présidentielle et législatives (lire la suite …)

23:07 Publié dans COMMUNIQUE DE PRESSE | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

René Revol milite pour une gestion de l'eau en régie

MIDI LIBRE Édition de Montpellier du mardi 15 septembre 2009 MIDI LIBRE SEPTEMBRE LE 15 2009.pdf

Agglo René Revol milite pour une gestion de l'eau en régie

DÉBAT
Le délégué régional du Front de Gauche demande au président de se positionner, la gestion de l'eau potable ne coule pas de source dans l'Agglo de Montpellier. Après les Verts et le NPA, c'est au tour du Front de Gauche de se positionner sur ce sujet délicat.
Alors que la compétence sera transférée le 1 er janvier 2010 à l'Agglo, René Revol lance un appel au président Frêche : « L'eau est une ressource stratégique qui doit relever de la gestion publique, pas des trusts financiers. Georges Frêche doit se déclarer au niveau politique, pas seulement sur une base technique. » On attend toujours la présentation de l'audit commandé par la Ville de Montpellier élargi à l'ensemble de l'Agglo. Le maire de Grabels propose de mettre un système de régie en place progressivement. « Dès

Qu’un affermage arrive à terme, il faut monter en charge vers une régie publique. » Les échéances des contrats liant les communes aux fermiers s'échelonnent jusqu'en 2017 avec une grosse vague en 2012-2013. Ce qui laisse le temps, selon lui, de s'organiser. L'élu donne l'exemple de l'intercommunalité de Grenoble, qui a fait le choix de la gestion publique. « Une échelle pertinente est nécessaire. » Une pétition pour ou contre une gestion en régie devrait bientôt circuler. Faute de maîtriser l'ordre du jour de l'Agglo, où René Revol aimerait que la question soit clairement énoncée. « C'est une vraie problématique sur laquelle les élus ont à se prononcer. » Le débat est lancé. Poste René Revol fait partie de la vingtaine de maires héraultais qui ont accepté d'organiser le référendum Pour ou contre la privatisation de La Poste, le 3 octobre prochain.

Cathy SOUN

 

 

07:17 Publié dans PRESSE | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

14/09/2009

Appel contre les bases militaires US en Colombie

AMERIQUE LATINE, TERRITOIRE DE PAIX : NON AUX BASES MILITAIRES

Chers amis du mouvement “Colombiens et Colombiennes pour la paix”,Madame la sénatrice Piedad Cordoba,

Nous, organisations, associations, comités et personnes soussigné(e)s, sommes très préoccupé(e)s par la décision qu’a prise le gouvernement colombien de donner aux Etats-Unis le contrôle de sept bases militaires au prétexte de la lutte contre le terrorisme et le trafic de drogues.

Cet accord représente une véritable menace contre la stabilité et la paix de la région. Il vise manifestement à écarter toute solution politique au conflit armé colombien en écrasant avec encore plus de force les mouvements populaires de Colombie qui continuent à résister pacifiquement dans les rues et à s’opposer à la barbarie. Il vise aussi directement les processus progressistes du continent, particulièrement ceux des peuples des républiques voisines du Venezuela et de l’Equateur et génère une inquiétude sans précédent dans la région

Nous voulons exprimer notre solidarité avec l’initiative, lancée par votre mouvement d’opinion et par le Président vénézuélien Hugo Chávez Frías, qui cherche à fonder une réponse de paix face à cette stratégie belliciste :  En développant la création de bases de paix, il s’agit d’œuvrer ensemble pour la consolidation des processus démocratiques et progressistes qui fleurissent en Amérique Latine, en faisant de ce continent un « territoire de paix », de la Patagonie jusqu’au mur de la honte sur le Rio Bravo, reconnu dans le monde entier. (LIRE LA SUITE…)

22:03 | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

13/09/2009

.

Venez nombreux soutenir le Maire de Cendras, convoqué au tribunal pour un arrêté anti OGM.

Manifestation de soutien et conférence de presse

Mercredi 16 septembre à 11h à la mairie de Cendras

Co-voiturage d'Uzès 04 66 22 26 56

Ci- dessous, communiqué du Maire :

Conférence de presse du Maire de Cendras sur son déferrement au Tribunal Administratif pour un arrêté anti O.G.M.

La Commune de Cendras a pris un arrêté, le 11 Juin 2002, interdisant la culture d’O.G.M. sur son territoire au titre du principe de précaution, compte tenu de la méconnaissance des risques potentiels engendrés par de telles cultures à l’égard de la santé humaine et animale et à l’égard de la biodiversité.

Cet arrêté a été visé sans problème par la Sous-préfecture d’Alès.

La commune de Cendras a pris un nouvel arrêté le 02 Décembre 2008 dans le but de préciser des attendus, notamment le fait que le territoire de la commune (et celui de toute la Vallée du Galeizon) est classé en zone expérimentale de la réserve de biosphère des Cévennes et en zone Natura 2000, ceci à la demande de l’Etat, de l’Europe et de l’UNESCO, dans le but de préserver la biodiversité remarquable de ce territoire ; que donc la culture d’O.G.M. serait en contradiction complète avec ces démarches voulues et soutenues par l’Etat.

Or le Sous-préfet d’Alès a, ce coup-ci, demandé à la commune d’annuler cet arrêté. La commune ayant refusé, le Préfet du Gard a demandé l’annulation de cet arrêté au Tribunal administratif de Nîmes, non pas sur des questions de fond, mais sur des questions de forme, à savoir qu’en la matière, le maire n’est pas compétent (c’est l’Etat), à savoir aussi qu’un arrêté municipal ne peut prononcer une mesure d’interdiction à caractère général et absolu.

L’affaire sera jugée en audience publique du Tribunal Administratif de Nîmes le vendredi 18 septembre 2009 à 9 heures dans la salle des audiences, 16 avenue Feuchères CS 88 010 à Nîmes.

Sur cette affaire, le maire et les élus de Cendras tiendront une conférence de presse le Mercredi 16 septembre 2009 à 11 heures à la Mairie de Cendras (30480), Place Roger Assenat, en présence de Pierre BERLAN, Directeur de Recherche à l’INRA, Raoul JAQUIN de KOKOPELLI


LE MAIRE

Y. LOUCHE

 

09:24 Publié dans COMITE GERMAINE TILLION | Lien permanent | Commentaires (1) | | | |

12/09/2009

Retraite des femmes

La bataille pour la retraite des femmes est lancée

Le gouvernement menace de remettre en cause les compensations pour les mères de famille. Des syndicats et des associations se dressent contre vent debout.

Avis de tempête sur le front des retraites. La menace pesant sur les compensations accordées aux mères salariées du privé soulève une émotion grandissante. Des syndicats, comme la CGT et la CFTC, sont vent debout. Remontées aussi, les associations familiales, l’une d’elles, Familles de France, avertissant même, carrément, du risque de « déclencher des manifestations de rues de toutes les femmes de France ». Déjà, la mobilisation prévue par les mouvements féministes, le 17 octobre, pour les droits des femmes, s’annonce comme un premier grand rendez-vous de riposte. Le péril, en effet, ne peut être pris à la légère (lire la suite…)

10:00 Publié dans PRESSE | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

10/09/2009

Taxe Carbone

Taxe Carbone de Sarkozy : tout ça pour ça...

Jeudi, 10 Septembre 2009 15:35 Jean-Luc MELENCHON

Communiqué de Jean-Luc Mélenchon, Président du Parti de Gauche, Député européen

Il s'agit donc bien juste de remplacer les ressources de la taxe professionnelle par celles de la taxe carbone. Un point c'est tout.

Finalement, cette taxe pérennise le droit des plus riches à polluer.

D'autant que Sarkozy en exonère les plus gros émetteurs de carbone. Le président prétend que ces grandes entreprises sont soumises au marché européen des quotas de CO2. C'est faux: 90 % d'entre elles sont exemptées de payer des droits à polluer.

L'essentiel de cette taxe frappera donc les ménages dont les dépenses en transport individuel et en mode de chauffage sont des dépenses contraintes sans alternative.

Avec Sarkozy l'écologie est devenue une nouvelle méthode pour tondre la population aujourd'hui en lui promettant des pâquerettes pour demain. On est loin de sortir du modèle productiviste avec de telles méthodes.

22:48 Publié dans MELENCHON | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

La Fête de l'Huma sur le stand du Parti de Gauche

Le Parti de Gauche sera présent à la Fête de l'Humanité du vendredi 11 au dimanche 13 septembre au Parc Départemental de la Courneuve (93)

 

Notre stand situé avenue Louise Michel en plein cœur de la Fête, accueillera plusieurs débats et ateliers ainsi que des animations musicales et culturelles tout au long des trois jours. Vous y trouverez également une librairie, un bar et un restaurant.

Vous trouverez ci-dessous le programme complet des animations prévues sur notre stand. Nous vous y attendons nombreux !

 

Le Programme du Stand Parti de Gauche, avenue Louise Michel

 

Vendredi 11 septembre

17h30-19h00 : quel programme ? "Contre la présidentialisation, la 6e République" avec Eric Coquerel, secrétaire national du PG aux relations extérieures et Aurélien Bernier du M PEP

20h30-21h30 : quelles actions ? Film Un drôle de pli (45') suivi d'un atelier argumentaire pour la campagne du référendum populaire sur la Poste

21h30-22h30 : concert : Ludo Cabosse (chanson française, accordéon, contrebasse, guitare, batterie)

 

Samedi 12 septembre

11h-12h30 : quelles actions ? "Comment aider à la victoire du "non" en Irlande ?" Avec Michael Youlton, coordinateur du collectif irlandais du « non» de gauche

12h30-13h30 : concert : Thomasi (chanson française, guitare, violon)

14h-15h30 : quel programme ? "Quelles ruptures initier dans les régions?" Avec Pascale Le Néouannic, conseillère régionale PG en Ile-de-France et des représentants du PCF, du NPA, des Alternatifs et de la Fédération)

17h-19h : quelle stratégie ? "L'alliance durable de l'autre gauche, une solution pour battre la droite ?" Avec Jean-Luc Mélenchon, président du Parti de Gauche, et des représentants du PCF, du NPA, des Alternatifs, de Gauche Unitaire

20h30 : soirée de solidarité avec le candidat de gauche au Chili, avec la participation d Alexis Corbière, conseiller de Paris du PG, de retour du Chili et d Armando Urribe, président du Parti Socialiste des Chiliens de France

Concert : Ba Kono (percussions)

 

Dimanche 13 septembre

11h-12h30 : quel programme ? "Pour un revenu maximum" avec Corinne Morel Darleux, secrétaire nationale du PG au combat écologique, Hervé Kempf, auteur de «Pour sauver la planète, sortez du capitalisme», Thomas Coutrot, économiste et membre du Conseil Scientifique d'ATTAC

13h-14h : concert : Serge Ménilmuche (jazz manouche)

14h30-15h30 : quel programme ? "Il faut relocaliser l'économie" Avec Elodie Vaxelaire, secrétaire national du PG à la planification écologique, Tiennot Grumbach, avocat spécialiste de droit du travail, Jacques Sapir, économiste (sous réserves)

15h30 -16h30 : concert : Toujours les mêmes (chorale et accordéon)

Mais aussi la fanfare du Poil O'Brass Band samedi après-midi, et les commandos culturels du Parti de Gauche.

 

Pour accéder à la Fête, parc départemental de la Courneuve (Seine Saint Denis) :

 

Utiliser de préférence les transports en commun, le stationnement aux alentours de la Fête étant difficile.

 

En RER : ligne B station "Le Bourget" puis navette RATP
En Métro : ligne 7 station "La Courneuve" puis navette RATP
En Tramway : ligne T1 station "La Courneuve" puis navette RATP

 

Les navettes fonctionnent du 14h à 0h30 le vendredi, de 8h à 0h30 le samedi et de 8h à 21h le dimanche.

 

Par la route :

Nationale 2 depuis Porte de la Villette, puis suivre le fléchage
Par l'autoroute A86 sortie La Courneuve, puis suivre le fléchage
Par l'autoroute A1 sortie Le Bourget, puis suivre le fléchage

 

22:19 | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

Tract "La Poste est à nous"

Nicolas Sarkozy et son gouvernement ont décidé de transformer la Poste en société anonyme afin de permettre sa privatisation.

Cette décision témoigne d’abord d’un acharnement aveugle et systématique contre les services publics. De telles politiques ont déjà été mises en oeuvre à EDF, GDF, France Télécom… Le gouvernement les applique aussi à la SNCF, en cassant notamment le fret, jetant les camions sur les routes au mépris de l’environnement et de la sécurité routière, dans l’Education nationale, en encourageant par exemple les établissements privés au mépris de la laïcité.

Défendre La Poste, c’est donc défendre le service public tout entier.

C’est ensuite une politique désastreusement inefficace. Dans plusieurs pays européens, le service public postal a été ainsi privatisé. A chaque fois les conséquences sont les mêmes : les profits réclamés par les nouveaux actionnaires privés sont obtenus au détriment des usagers et du service public. Par exemple, de 1993 à 2003 en Suède ce sont 1800 bureaux de poste qui ont fermé sur 2200 tandis que le prix du timbre augmentait de 90 %. Et ce n’a pas suffi : l’avidité des actionnaires privées est telle que La Poste suédoise a évité la banqueroute de justesse en 2003 ! En France, les décisions prises par la direction de La Poste pour préparer la concurrence et la privatisation sont révélatrices : fermetures des bureaux «non rentables» situés dans les zones rurales et les quartiers populaires, suppressions d’emplois, réduction des horaires, des services proposés et de leur qualité… Défendre la Poste, c’est donc défendre l’intérêt général.

(Télécharger le tract •••/•••)

07:37 | Lien permanent | Commentaires (1) | | | |

festival TERRABIO Remoulins

Dimanche 13 septembre, Remoulins (Gard),
dans le cadre du festival Terrabio, conférence de Paul Ariès

« Comment mangerons-nous demain ? » 

 à 11 heures (place du marché)

Entrée libre.

Contact : 04 66 64 77 18

07:28 | Lien permanent | Commentaires (2) | | | |